Première page Google : Attention à la sémantique SEO

Vous disposez d’un site Internet et légitimement (ou pas), vous souhaitez positionner votre site sur Google et améliorer le référencement naturel de vos pages. Naturellement, vous vous tournez vers des prestataires, des Experts SEO, des personnes supposées qualifiées pour vous aider dans la démarche. Prenez le temps de lire cet article pour mieux comprendre dans quel univers vous arrivez.

  1. La manière dont on conçoit le métier de référenceur
  2. Les prestations au résultat en SEO
  3. Poser les jalons de ce qui est réalisable
  4. Accompagnement sur la durée
  5. Atteindre la première page de manière éthique
  6. Conclusion

Les manières de concevoir une prestation en référencement naturel

Tout d’abord, en écrémant un peu les choix qui s’offrent à vous (et ils sont de plus en plus nombreux), vous vous rendez vite compte que chacun n’a pas la même démarche quant à votre demande. Et pour causes : il existe différents types de prestations possibles : l’abonnement, le conseil ponctuel, la possibilité de bénéficier d’une refonte intégrale de votre site, des prestataires qualifiés pour la créa et le référencement. Il vous est ainsi proposé aussi parfois une prestation au résultat, ou vous la demandez le plus souvent à la suite d’expériences malheureuses.

La prestation au résultat : La garantie d’être premier, dans le top 3 ou sur la première page de Google

Ne passons pas par 4 chemins, il existe de nombreuses possibilités pour positionner une page sur une SERP quelconque en top One ou sur tout autre résultat de cette même SERP. On peut imaginer un effort consenti sur du lien payant le temps de la prestation, la réponse à une requête absolument pas concurrentielle, le fait d’utiliser la Google My Business pour les résultats locaux, et je passe sur les techniques très limitées dans le temps consistant à forcer le passage.

Il est peu scrupuleux de proposer une telle prestation !

Pourquoi ? Pour les raisons border-Line évoquées ci-dessus et parce que certes, vous serez assurément positionné mais sur quoi ? sur une réalité de votre marché ? Sur le besoin des Internautes ? Cela est bien moins sûr. Le référencement au résultat n’est pas la bonne démarche et cela peut mener à n’importe quoi.

Chiche au résultat : tout mot clé acquis = XXX euros ; Pas de problème, des mots clés on vous en trouve 😉 Au pire, on prend tous les risques sur le moteur de recherche ! Attention donc à la sémantique employée par votre prestataire 🙂 Lisez bien l’ensemble des clauses qui vous sont proposées, évitez également ceux qui vous démarchent en se proposant d’être votre partenaire alors qu’en creusant vous vous apercevez qu’il ne connaissent ni votre activité (ce qui inquiétant dans le démarchage) ni même leur propre métier.

Quelques questions précises du style sont à poser : Quel(s) site(s) avez vous déjà référencé(s) et sur quoi ? Comment compteriez-vous améliorer le référencement local ? (facile) Quel aspect de mon site vous semble-t-il pertinent de modifier ?… ou tout autre question technique qui vous semblerait-utile d’aborder. Vous pouvez par exemple reprendre des termes de notre lexique du référencement afin de tester le vocabulaire… Bref, cherchez plutôt que de vous faire chercher !

Posez les jalons de ce que vous souhaitez et voyons si c’est réalisable

Une liste de mots clés nous est envoyée et c’est un bon début pour commencer à travailler. La question est de savoir quelle stratégie nous pourrons mettre en place, quelle latitude sera possible à la réalisation de ces objectifs. Généralement, la question est budgétaire, tout comme le prix d’un lien Ads : En clair, si vous savez qu’un mot-clé comme « serruriers paris » peut valoir plusieurs dizaines d’euros, le référencement naturel correspondant implique beaucoup de temps et de moyens.

Ici même des techniques pour le moins très agressives 😉 Nous vous aurions bien proposé de vous montrer la qualité des ancres du premier site sur le sujet mais nous serions tenus de passer la page en moins de 18 ans…

Choisissez l’accompagnement sur la durée ou pas

Nous avons pour coutume de ne pas engager le client sur des mois et des mois de référencement lorsque cela ne s’avère pas nécessaire. Parfois même, surtout pour le référencement local, il s’agit d’améliorer le site et de lui donner un peu de jus pour que cela fonctionne.

Vous pouvez à tout moment quitter la prestation, vous désengager et bénéficier encore quelques mois de nos efforts d’interventions. Oui, le référencement naturel, le dépôt d’un lien, la remise en état structurelle d’un site, les actions d’optimisations SEO se ressentent parfois 4 à x mois plus tard.

Google a récemment exposé le temps moyen des efforts accomplis entre 4 et 12 mois. Prenons le temps donc de voir comment cela fonctionne à l’aide de rapports mensuels par exemple.

Choisissez aussi l’agence qui transfère ses compétences !

La première page de Google, c’est possible mais avec de la réflexion et de l’éthique

Bien entendu, le rôle de tout référenceur est d’écouter les besoins du clients. Atteindre la première page, c’est évidemment possible dans la mesure où tous les facteurs sont réunis : Popularité du site Internet, choix de catégorisation cohérents, techniques propres… Tout cela implique la mise en place d’un plan stratégique et c’est la raison pour laquelle, à moins de bien connaître l’ensemble du site, nous préférons vous proposer un audit technique qui reprend toute l’analyse et des préconisations sur les prochains mois, une check-list en quelque sorte. Travaillons ensemble l’environnement sémantique de votre money site…

Favorisons plutôt l’appel à nos services lorsque cela est utile, c’est notre rôle de conseil et une excellent manière de mettre en pratique l’inbound marketing.

Pour conclure, on ne va pas se faire que des amis !

Nombre de référenceurs et d’agences de référencement font un sacré beau boulot, nous sommes les premiers à le dire et même parfois à les défendre (lorsque nous prenons la suite également). Ici, cet article ne se veut surtout pas polémique. Nous recherchons plutôt la responsabilité éthique notamment quant au fait de déclarer « vous serez le premier sur Google« . La position du sachant peut être une position permettant l’abus et nous vous invitons à prendre le temps de la réflexion avant de vous engager avec qui que ce soit, à bien poser les questions… à voir dans quelle mesure votre agence peut être conciliante et un réel apport pour votre projet, si elle est flexible à vos besoins.

[Total : 2    Moyenne : 5/5]

A propos de l'auteur(e)

2 Commentaires
  1. Lionel Belarbi 6 février 2018
  2. Xavier Deloffre 7 février 2018

Centre de préférences de confidentialité

Google Analytics

Google Analytics est un outil Google d'analyse d'audience Internet permettant aux propriétaires de sites Web et d'applications de mieux comprendre le comportement de leurs utilisateurs. Cet outil peut utiliser des cookies pour collecter des informations et générer des rapports sur les statistiques d'utilisation d'un site Web sans que les utilisateurs individuels soient identifiés personnellement par Google. Le cookie "__ga" est celui qui est le plus utilisé par Google Analytics.
En plus d’établir des rapports statistiques d’utilisation des sites web, Google Analytics peut également être utilisé, conjointement avec certains des cookies publicitaires décrits précédemment, pour proposer des publicités plus pertinentes sur les services Google (comme Google Search), sur l’ensemble d’Internet et pour mesurer votre interaction avec les publicités que nous affichons.

Google Analytics
_ga, _gid, _gat

Publicité Google

Google AdSense est un programme de monétisation proposé par Google aux éditeurs de sites web pour générer des revenus publicitaires à la performance. Un éditeur de site web peut adhérer gratuitement au programme et bénéficier d’affichages publicitaires sur son site en y plaçant des tags publicitaires correspondant aux formats de son choix par simple copier / coller d’un code fourni par le programme.
Google utilise des cookies pour rendre la publicité plus attractive pour les utilisateurs et plus rentable pour les éditeurs et les annonceurs. Les cookies servent ainsi également à sélectionner les publicités en fonction de leur pertinence pour l'utilisateur, à améliorer les rapports sur les performances des campagnes et à éviter la diffusion d'annonces que l'utilisateur a déjà vues.

Google AdSense
NID,SID,DSID, FLC, AID, TAID