Optimisation des ancres SEO, Que faire de nos liens et backlinks ?

Ancres optimisées, entre atout SEO et pénalité Google

Dans le cadre d’une stratégie de référencement SEO de votre site web, vous serez rapidement amené à utiliser la puissance des liens. Couplés à une structure de site pertinente, des titres de qualité et un contenu de qualité, les liens permettent de booster votre visibilité sur Google. Pour de meilleurs résultats, il est cependant primordial de perfectionner leur impact par l’utilisation d’ancres optimisées. Attention cependant à ne pas en abuser !

  1. Comment optimiser les liens en référencement
  2. Référencement des liens images
  3. Liens internes versus liens externes
  4. La puissance des hyperliens
  5. Google Pengouin

Comment optimiser les ancres de lien et booster les mots clés

L’ancre d’un lien, aussi appelée anchor text, est un formidable outil d’optimisation en terme de référencement naturel. Il s’agit tout simplement du texte cliquable sur votre lien. Ce petit bout de texte n’est pas anodin, il est fortement reconnu par Google, d’où l’intérêt de l’utiliser pour mieux se positionner. Vous l’aurez compris, il s’agit d’une occasion en or de placer du mot clé.

Mais comment choisir les bons mots ? Encore une fois il faut penser sémantique et thématique, l’ancre doit être thématisée en fonction de la page cible. Si vous faites un lien vers un site ou une page qui parlent de smartphone, l’ancre devra piocher dans le lexique de ce sujet.

De formidables prix sur une sélection de<a href="/smartphone"> smartphones 3G et 4G  </a>offre limitée !

Dans l’absolu, il s’agit donc  de choisir une page ou un site cible dans la thématique de votre propre site, faire des liens vers de la boulangerie alors que vous vendez de l’informatique n’a aucun sens. De plus, cela vous permet de placer plus judicieusement des mots clés sur lesquels vous voulez vous placer.

Le cas des images, l’attribut « alt » comme ancre optimisée

Il est également possible d’utiliser les images comme liens et qui plus est avec une ancre optimisée. En terme de référencement, l’attribut alt possède souvent appelé vulgairement balise alt, de base, un intérêt tout particulier : on l’utilise avant tout pour le référencement des images mais… cet attribut vous permet d’apporter du texte alternatif pour décrire votre image, et surtout pour y insérer du mot clé.  Cet attribut alt se retrouve reconnu comme anchor text si l’image possède un lien, pensez donc à bien le définir comme vous le feriez pour une ancre optimisée textuelle, associez cette optimisation avec le texte allant autour, pourquoi pas avec l’aide d’une balise Hx (H4 par exemple).

A l’instar du contenu texte, l’image est un contexte utilisable pour les ancres optimisées !

Et en la matière, l’image est un point sur lequel Google n’a toujours pas la main malgré beaucoup de tentatives. Associer des termes pour en définir le champs lexical oui, associer des images pour elles-mêmes, non.

Ne pas confondre lien interne et lien externe, utile pour l’optimisation ?

Dans le monde du SEO, il est important de différencier les liens internes des liens externes. Les deux ont une utilité primordiale dans le référencement, mais une utilisation bien différente.

Les liens internes renvoient vers des pages de votre propre site. Ils permettent à la fois de construire la structure de votre site, d’orienter la navigation de vos utilisateurs et de partager le jus de vos pages. Votre menu, votre fil d’Ariane constituent en soit de bons exemples de liens internes, ils permettent à vos internautes de facilement se retrouver sur votre site tout en apportant des liens et donc du jus de lien en interne. En terme de référencement, cette notion est importante et permet notamment d’éviter d’isoler vos pages (de créer des orphelines, la cata).

Mais la force du lien interne à l’époque du Web sémantique, c’est bien plus encore celui qui est contextualisé dans un texte ! D’abord le lien, ensuite le texte…. Optimisons donc les liens internes ici sans crainte. Voici un exemple de lien interne optimisé sur une même page, pour mieux en comprendre le résultat (un petit jeu que nous avons mené) :

ancre optimise seo en interneLes liens externes (ou backlinks) sont tout le contraire et pointent vers des pages d’autres sites (vous appartenant ou non). Dans le sens où vous donner du jus de votre page au site vers lequel pointe le lien externe, pensez à bien choisir ce dernier. Une campagne de netlinking peut vous permettre de booster certaines de vos pages en posant des liens sur d’autres sites ayant la même thématique. Une optimisation n’est pas exclue avec la qualité du contexte…

L’algorithme Google, l’avènement de la puissance des hyperliens ?

Le monde des moteurs de recherche a été profondément bouleversé par l’arrivée de Google. Google a totalement changé la donne en incluant la prise en compte des liens et des données extérieures. Dès lors, pour de meilleurs résultats en référencement naturel, il est important de soigner les liens en les rendant sémantiques, qu’ils soient internes ou externes en plus du contenu.

Penguin, le filtre algorithmique qui surveille et pénalise vos liens en temps réel !

google penguin pingouinDe nombreux webmasters et référenceurs ont pendant des années, usés et abusés de la puissance des liens dans le cœur de l’algorithme de Google. Le moteur de recherche a donc mis en place dans les deux dernières mises à jour du robot Penguin un système de pénalité ciblant tout particulièrement ce genre de pratique. Ah Pingouin ou feu Pingouin, que ne nous as-tu pas rendus phobiques. Ainsi, les pages uniquement constituées de liens et l’usage abusif d’ancres optimisées sont désormais punis par un positionnement rétrograde. Alors, comment utiliser les liens externes et les ancres optimisées sans se faire taper sur les doigts ?

  • Varier la sémantique des ancres. Sur une même page, utiliser plusieurs fois la même ancre peut être tentant, mais cela risque fort de vous en coûter. Variez la sémantique en utilisant des synonymes ou des mots clés proches.
  • Ne pas être trop gourmand. Limitez le nombre de liens externes optimisés sur votre site et plus particulièrement sur vos pages.
  • Désoptimiser les ancres. Les liens possédant une ancre non optimisée ne seront pas sujets à pénalité. Si vous voulez placer du backlink, sans vous soucier de la menace Penguin (comme pour simplement citer une source dans un article) utilisez des ancres de type « cliquez ici ».
  • Se rassurer aussi à l’idée que Pingouin est en temps réel aujourd’hui. Un avantage indéniable si l’on veut tester un peu le moteur 😉 ; ici on ne s’en prive pas et nous validons sur nos blogs avant de vous le proposer.
[Total : 4    Moyenne : 5/5]

A propos de l'auteur(e)

3 Commentaires
  1. Ram transport 29 mars 2017
  2. Damien Coupin 21 juillet 2018
  3. Xavier Deloffre 24 juillet 2018