Concilier les besoins du SEO et ceux de l'utilisateur | Facem Web

Pourquoi est-il utile de concilier technique SEO et expérience utilisateur

Faire du SEO uniquement pour les moteurs de recherche, c’est certes plaisant et utile pour le référenceur qui teste l’algorithme de Google mais c’est en soi quelque chose de dépassé et qui conduit à du « pas beau du tout ».

Et bien que des sites particulièrement moches rankent dans les SERPs, la pratique devient même parfois risquée puisque le spider de Google en particulier a une analyse un peu plus fine des contenus qu’il crawle, année après année, jour après jour (environ deux changements pas jour paraît-il). La réponse au search, oui mais jusqu’au bout de la démarche.

Quelques conseils d’usage sur les techniques SEO à éviter

Une bonne compréhension du référencement naturel passe souvent par un apprentissage soi-même des techniques. D’abord parce que pour référencer un site Internet convenablement, il convient d’effectuer de nombreux tests. Ces derniers constituent une force ensuite pour gérer des projets différents. Si vous n’êtes pas familiarisé avec les termes par exemple, vous aurez du mal à vous informer sur les techniques présentées ici et par nos confrères. Nous vous invitons ainsi à aller faire un tour du côté de notre lexique SEO pour commencer. Enchaînez par une formation auprès de professionnels, formation SEO que nous vous conseillons toujours pour éviter de vous égarer dans les solutions inutiles.

Le sacro-saint Mot-clé

La notion de mot-clé est particulièrement intrusive dans les discours de celles et ceux qui veulent manger des SERPs. Globalement, il est inutile et même dangereux de répéter à l’envi le terme chéri dans l’espoir d’être mieux compris par Google. Les synonymes sont un meilleur atout d’autant que le champ sémantique défini par votre site Internet aide à la compréhension.

Si je vous dit « conseil » puis entreprise, salarié, direction ou encore ressources humaines, il y a des chances pour que le sujet traite de management. Si pour le même terme, un document Web traite des cils du visage, de beauté ou encore de vêtements, nous sommes plutôt dans le rayon du Conseil en image.

De nombreux mots comme le terme « conseil » sont parfois trop généralistes. Dans les exemples ci-dessus, on pourrait (presque) ne pas donner le thème principal : Management ou image associés à conseil pour faire comprendre au moteur de quoi il s’agit.

Par ailleurs, insister de manière brutale sur les mots-clés peut nous conduire à des techniques jugées de spamming et donc pénalisantes.

Soyez rassuré, votre site est optimisé donc il permet de la souplesse dans la rédaction !

Cacher les contenus

Récemment, j’ai pu avoir une discussion étonnante sur la méthode consistant à produire du texte « pur SEO » de la même couleur de fond que la cacher le contenu texte en seopage. Le fameux blanc sur Blanc qui a autrefois faisait le bonheur des référenceurs.

Précisons toutefois qu’il s’agit d’un cas très largement répandu auprès de celles et ceux qui découvrent l’environnement technique du Web et c’est en soi normal de faire ce type d’erreur mais il semble que ce type de pratique soit encore parfois d’actualité chez certains professionnels. En tous les cas, on peut encore trouver ce genre de site sur la toile.

Cela démontre que les avancées de philtres comme Panda n’ont pas été prises en compte mais s’il ne s’agissait que de cela. Il existe toujours cette idée prégnante que « il faut du mot clé » même hors contexte et séparé par des virgules ou des point-virgules. Dans le même goût, on repère encore souvent sur les sites analysés des balises meta Keywords. On arrive bientôt en 2017… Le Web Sémantique, c’est pas demain mais hier et maintenant. Mais là n’est pas le plus grave…

Copier-coller du contenu

Alors là, on s’amuse en ce moment même sur nos contenus récupérés dans un objectif SEO pur à nouveau. Inutile de dire que l’automation fait que le duplicate est quasi intégral. Pourquoi se fouler à changer ne serait-ce qu’une virgule sachant que l’on a testé qu’à 200 mots environ le moteur ne vous pénalise pas et vous fait grimper à la vitesse de l’éclair ? Infobésité quand tu nous tient…

A noter que même si le contenu se voit modifié quelques jours plus tard, on est bien dans une manière balck Hat un peu à l’ancienne. Regardons ces techniques avec philosophie et donnons-nous du temps avant d’agir tant que la source est bien spécifiée (la source, c’est le lien vers l’article en question).

Spammer les blogs

Sur ce plan, nous sommes à peu près tranquille. On commence à comprendre que le nofollow du lien n’a pas beaucoup de sens. Une technique qui garde un peu de sens selon nous mais qui ne concentre pas les efforts sur les objectifs qui suivent… Et notamment le travaille sur les communautés présentes sur Facebook, Twitter et autres réseaux sociaux qui vous conviennent. Un vrai sujet sur lequel se pencher pour compenser le désaveu des commentaires de blog, un phénomène qui n’est pas malheureux en soi mais qui provient de l‘occupation de nouveaux espaces médiatiques. Et tant mieux !

Exploiter un contenu utile pour vos lecteurs

On aime bien l’idée que notre contenu vous intéresse, permettant notamment de réduire le taux de rebond des pages par des interactions que nous essayons de rendre plus nombreuses. Le robot, oui on le travaille, faisons amende honorable, mais ce qui nous paraît fondamental est d’apporter une plus-value aux recherches que vous pourriez faire sur les thèmes du site Internet vitrine ou E-commerce. Faites en sorte de donner un service à vos lecteurs au-delà du produit lui-même, dans sa conséquence. Attachez-vous au désir plus profond de l’utilisateur.

Soigner le design de votre site Internet pour faciliter la conversion de vos visiteurs

design-site-internetSoigner l’esthétique, techniquement, c’est améliorer l’expérience utilisateur (UX) par le biais de réflexions poussées.Tout contenu n’a pas la même vocation mais conduire le visiteur jusqu’au panier et acheter se révèle en soi encore plus important que de positionner strictement ses produits sur Google.

Votre landing page est donc le moyen de faciliter cette conversion, sans attendre, comme une réelle réponse au search.

En résumé, optimiser le côté technique d’un site est un préalable. Donner du contenu est nécessaire mais fidéliser ses visiteurs et voir par exemple une belle courbe de cohortes dans analytics est en soi un objectif qui vous va bien.

Fidéliser, quelque chose que les techniques purement SEO ne peuvent faire, mais qu’une stratégie Webmarketing (au sens large) rodée permet de faire.

[Total : 2    Moyenne : 5/5]

A propos de l'auteur(e)

Pas de commentaire