Poedit : Comment traduire un thème WordPress ou 1 plugin | Facem Web

Poedit, comment traduire un thème ou un plugin WordPress

Si vous travaillez un minimum dans le monde du web, vous savez pertinemment que nous sommes tous les jours confrontés à l’anglicisme. La majorité des outils ne sont pas traduits, aussi bien en front-end qu’en back-end. Il est cependant nécessaire d’offrir à vos utilisateurs une expérience totalement francisée afin de faciliter la navigation de tous et de rallier les anglophobes par la même occasion. Dans le cas de WordPress, de nombreux thèmes et plugins sont entièrement en anglais ou juste partiellement traduits, un problème que Poedit peut vous aider à résoudre.

Installer Poedit et trouver les fichiers .po et .mo

La première étape consiste à se munir de Poedit. Il s’agit d’un logiciel gratuit à installer directement sur votre PC. Vous pouvez le télécharger librement, une version pour Linux et Mac est également disponible. Une fois Poedit installé, il faut désormais savoir quoi traduire. Ici, deux cas de figure se présentent, la partie non traduite vient du thème ou d’un plugin, dans les deux situations, la méthode de traduction est la même, il faudra cependant prendre le bon fichier en fonction du cas de figure.

Grâce à un client FTP, vous trouverez les fichiers de traductions se trouvent dans des dossiers « languages » ou « lang » à la racine du dossier du thème ou de l’extension. Ces dossiers contiennent des fichiers .pot et/ou .mo et.po, téléchargez le dossier « languages »ou « lang » dans son intégralité, il est maintenant temps d’ajouter les traductions.

poedit traduction theme plugin

Traduire son thème ou son plugin WordPress avec Poedit

Une fois Poedit ouvert et le bon dossier de langages téléchargé sur votre PC, ouvrez le fichier à traduire. Si une traduction française a déjà été amorcée choisissez le fichier fr_FR.po, le cas échéant, prenez-le .pot.

traductions poedit wordpress

Une fois le fichier ouvert, vous pouvez observer qu’il y a de très nombreuses entrées, le fichier regroupe en effet toutes les possibilités de messages en front-end et en back-end. Pour éviter de tout traduire et d’y passer des heures, le mieux et de noter tous les mots ou toutes les phrases apparentes sur votre site, nous n’allons traduire que ces dernières.

Cas d’un fichier .pot

Le fichier .pot est un fichier vierge de toute traduction, ce dernier permet de créer un fichier .po et .mo qui servira à traduire en français. Si le dossier de langage ne contient que ce dernier, ouvrez-le avec Poedit. En bas vous pouvez directement cliquer sur « Créer une nouvelle traduction ». Choisissez ensuite la langue, Poedit créera automatiquement le fichier fr_FR.po.

poedit wordpress traduire

Cas d’un fichier fr_FR.po déjà existant ou créé à partir du .pot

Il est temps de se servir de la liste de mots et phrases à traduire. Il suffit désormais de cibler les expressions. Faites ctrl+F dans Poedit (raccourcis de recherche que vous pouvez utiliser avec un peu tout et n’importe quoi sur votre ordinateur) et cherchez mot par mot ce que vous désirez traduire.

poedit traduire plugin

Une fois votre petite liste entièrement traduite, enregistrez (dans le dossier « langages » ou « lang ») puis uploader ce dernier là où vous l’avez trouvé sur le FTP de votre site : Vous avez besoin de deux fichiers, le .po et le .mo.

Profitez de l’outil collaboratif POEDIT en version PRO premium

Poedit coûte 19,99 € pour un usage à vie. La version pro récolte les données traduites ailleurs et vous propose des suggestions pour faciliter les traductions. Un investissement rentable si vous utilisez de nombreux thème, que vous proposez des prestations sur WordPress pour vos clients car vous gagnez beaucoup de temps. En tout cas, parmi les solutions proposées, y compris les plugins qui peuvent alourdir les temps de chargement sur votre serveur, Poedit reste une solution très confortable, simple et qui permet de traiter un grand nombre de fichiers rapidement pour traduire en français vos thèmes et plugins.

[Total : 2    Moyenne : 5/5]

A propos de l'auteur(e)

Une réponse
  1. Zokori 8 février 2018

Centre de préférences de confidentialité

Google Analytics

Google Analytics est un outil Google d'analyse d'audience Internet permettant aux propriétaires de sites Web et d'applications de mieux comprendre le comportement de leurs utilisateurs. Cet outil peut utiliser des cookies pour collecter des informations et générer des rapports sur les statistiques d'utilisation d'un site Web sans que les utilisateurs individuels soient identifiés personnellement par Google. Le cookie "__ga" est celui qui est le plus utilisé par Google Analytics.
En plus d’établir des rapports statistiques d’utilisation des sites web, Google Analytics peut également être utilisé, conjointement avec certains des cookies publicitaires décrits précédemment, pour proposer des publicités plus pertinentes sur les services Google (comme Google Search), sur l’ensemble d’Internet et pour mesurer votre interaction avec les publicités que nous affichons.

Google Analytics
_ga, _gid, _gat

Publicité Google

Google AdSense est un programme de monétisation proposé par Google aux éditeurs de sites web pour générer des revenus publicitaires à la performance. Un éditeur de site web peut adhérer gratuitement au programme et bénéficier d’affichages publicitaires sur son site en y plaçant des tags publicitaires correspondant aux formats de son choix par simple copier / coller d’un code fourni par le programme.
Google utilise des cookies pour rendre la publicité plus attractive pour les utilisateurs et plus rentable pour les éditeurs et les annonceurs. Les cookies servent ainsi également à sélectionner les publicités en fonction de leur pertinence pour l'utilisateur, à améliorer les rapports sur les performances des campagnes et à éviter la diffusion d'annonces que l'utilisateur a déjà vues.

Google AdSense
NID,SID,DSID, FLC, AID, TAID