Applications pertinentes indexées par Google | Facem Web

Google : l’indexation des applications… les plus pertinentes

Google a annoncé l’indexation des applications pour faciliter une « meilleure expérience de recherche pour les utilisateurs ». Cette mesure fait suite à la volonté d’axer une meilleure recherche des applications mobiles dans les résultats de recherche. Du coup, de nombreux sites de grosse importance possédant une application vont pouvoir améliorer l’expérience utilisateur de leurs internautes en favorisant l’accès à celles-ci.

Pré-requis concernant l’indexation des applications : la mise à jour des applications

Cela concerne évidemment les développeurs puisqu’il est nécessaire d’activer la compatibilité avec les liens profonds et « d’indiquer comment atteindre un contenu spécifique » dans l’application. Il faut ensuite fournir des liens profonds à Google en mettant sur chaque page un de ces liens ou les proposer via les sitemaps. Petite précision au sujet de la diffusion qui sera faite : ces liens « ne doivent être inclus que pour des URL canoniques« .

A retenir : Les URL Canoniques plus que jamais importantes*

*Pour rappel, la balise link rel=canonical permet entre autres de lutter contre le contenu dupliqué

L’indexation des applications, pour l’expérience des utilisateurs, les premiers concernés

Cela concerne aussi les internautes puisque ceux-ci, en navigant avec leur smartphone, doivent déjà posséder l’application pour pouvoir observer dans les SERPs le choix que leur propose alors Google : cliquer sur le lien du site de manière classique ou ouvrir l’application. L’internaute pourra donc à loisir observer sa dernière acquisition en matière d’application dans les résultat du moteur de recherche qui est toujours plus en phase avec l’explosion mobile.

A retenir : Il faut déjà que l’utilisateur possède l’appli pour que ce soit visible

Vers des applications plus pertinentes ?

Ce procédé nouveau en France suggère toujours plus de pertinence dans cette meilleure expérience utilisateur que recherche Google car il est également précisé que lors de l’ouverture d’une application via un lien profond, le contenu proposé doit offrir à l’utilisateur une expérience « dite de premier clic libre ». Du contenu, du contenant et de l’optimisation qu’il s’agit d’appliquer plus que jamais aux applications.

Nul doute que cette nouvelle va apporter un changement dans la façon de penser les sites AVEC les applications.

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

A propos de l'auteur(e)

Pas de commentaire