Soumettre une url à Google → Comment faire ? | Facem Web

Comment soumettre une url à Google ? Explications

Dans cet article, je vous propose un petit jeu. En soi, soumettre une URL à Google est très simple comme vous le voyez ci-dessous. Alors laissez-moi vous montrer comment le faire avec un objectif qui ne se limite pas à faire indexer une page dans le moteur de recherche. Voyons comment on peut envisager également de positionner sa page sur la bonne requête d’Internaute par le biais d’un petit jeu.

  1. Pourquoi soumettre vos urls à Google ?
  2. Les prérequis
  3. Utiliser la search Console pour soumettre les urls
  4. Soumettre SANS la propriété Search console
  5. Constater les résultats

Pourquoi faire une soumission d’url à Google ?

Si vous souhaitez soumettre une adresse web à Google, c’est probablement dans l’intention que le moteur classe cette dernière dans ses pages de résultats. Mais il arrive que la soumission soit aussi nécessaire parce que vous avez du mal à voir votre page indexée dans le temps. Il arrive en effet que le petit robot GoogleBot ne passe pas sur la page ou ne souhaite tout simplement pas l’indexer alors que tout semble »open » à l’indexation. Il s’agit dans ce cas d’analyser les raisons qui peuvent être indépendantes de votre volonté.

L’acharnement dans la Search console que l’on voit plus tard dans cet article est à éviter. En tous les cas, le moteur n’aime pas être forcé. Il faut rappeler ici que ce dernier dépense un budget phénoménal chaque jour pour circuler entre les pages, les indexer et les classer. C’est l’une des raisons pour lesquelles il apparaît plus juste de se limiter dans l’usage (ne pas bourriner) de l’outil mis à disposition. Si le problème persiste, consultez-nous pour du SEO, le problème peut être ailleurs.

Prérequis au fait de soumettre une URL dans les résultats de Google

Pour pouvoir le faire en 2018 (et probablement en 2019), il vous faut une propriété Search Console. L’ancienne fonctionne à ce jour encore mais nous allons voir comment utiliser simplement la nouvelle. L’outil neuf est d’ailleurs plus convivial su ce point, bien que plus lent dans la réaction et la « validation ». Google et l’UX, une grande histoire 😉 Plus bas, je vous explique aussi comment soumettre une URL qui ne vous appartient pas mais n’abusez pas.

Plus sérieusement, il vous faut un petit objectif et l’un des prérequis à mon sens est de mettre sur pied une stratégie de référencement. Par exemple, ce présent article correspond à une stratégie de ligne éditoriale propre à Facem Web. Il se trouve que l’on parle beaucoup de SEO et de Google en particulier. C’est même un site/blog qui n’a pas trop de difficulté à se positionner sur ces sujets (bien qu’il y ait mieux en raison de différents facteurs comme l’ancienneté, la puissance du domaine, son arborescence, le rythme de publications, le talent des SEO, etc. et surtout, la force des concurrents 🙂 ). Donc vous comprendrez que c’est plus facile dans ce cas de cibler des requêtes d’internautes en rapport avec ce sur quoi Google vous connaît.

Pour des requêtes bien plus dures que celles-ci, ne se fier qu’à son jugé peut être handicapant, et ce bien que l’expérience en SEO soit déterminante. Il existe des outils d’aides à la décision pour aller plus loin.

« soumettre url google » est un peu recherché. (Selon mon tool de stoytelling Yooda Insight). Ce n’est pas typiquement la requête qui change la donne mais c’est tapé et c’est éventuellement énoncé par des internautes dans le-dit moteur justement. Une belle occasion d’avoir un peu de trafic et comme on dit chez nous : « ça se prend ». Et ce, même si le CPC n’est pas au rendez-vous, c’est pour moi ici un plaisir de faire ce petit jeu visant à positionner le présent article avec vous. (Non blague à part je croise les doigts pour que ce soit positionné rapidement et que la Search console ne me fasse pas des tours comme cela peut se produire parfois).

La première des raisons qui motive la rédaction d’un tel article, c’est l’internaute (en tous cas à terme lui et la conversion). La seconde, c’est le fait de pouvoir utiliser le futur positionnement sur ce sujet (je ne doute pas y arriver quitte à ce que d’autres ensuite me déboulonnent inutilement) pour créer un maillage adapté dans Facem Web. Lorsque j’anime une formation SEO, je rappelle les fondamentaux de manière « subtile » :

D’un strict point de vue SEO, on fait du contenu pour faire des liens.

Autres prérequis : Ne pas avoir de meta noindex sur la page et faciliter l’accès à celle-ci (vérifiez votre robots.txt et votre .htaccess au besoin).

Utiliser la Search console de Google pour soumettre vos urls

Avec votre compte Google, rendez-vous sur la « Search console » (Pour ma part, je tape ce terme dans Google pour la retrouver) :

soumettre url google search console

Il vous est proposé d’importer n’importe quelle URL de votre site Internet.

Sur l’ancienne version, pour les nostalgiques, il suffit d’aller sur l’onglet « Explorer comme Google » dans « Exploration » L’opération demandait plus de clics :

explorer comme google

Cliquez sur « Explorer » puis « demander l’indexation ».

demander indexation

Soumettre à l’indexation une page dont on n’a pas la propriété

J’avoue, je l’ai fait il n’y pas longtemps mais c’était pour de légitimes raisons. Le site ne passait pas car le bot n’avait pas pris la peine de venir (il peut mettre plusieurs mois parfois vous savez). Pas d’accès serveur et pas d’accès search console dans ce cas. Il eut été possible de faire des liens d’autres sites (mais c’est aléatoire lorsque vous lui demandez de suivre les liens).

J’avais besoin de montrer la manière dont GoogleBot mange votre contenu (c’était dans le cours de la formation). Utiliser la vieille technique de création de page sur un site dont on a la propriété m’est venue à l’esprit. En passant l’url à la search console et avant de cliquer sur « demander l’indexation », nous avons effectué une 301 vers l’url cible souhaitée. Quelle ne fut pas notre surprise de voir que cette technique un peu ancienne fonctionne encore…

Constater les résultats dans Google de notre jeu

Est-ce que vous avez suffisamment ciblé votre requête dans votre contenu, n’avez-vous pas abusé sur les liens internes avant la soumission (il est toujours tentant de faire plus de liens que de raison) ? Voilà en gros les points à vérifier. Si GoogleBot a suivi votre commande, vous aurez le plaisir ou non de votre title apparaître dans les résultats ; Ici, j’ai ajouté un petit mot dans la metadescription à votre attention 🙂 et des éléments visuels pour voir notre article plus facilement dans la SERP sur « soumettre url google ».

J’aurais pu être encore plus précis sur la title mais ça va comme ça… Il s’agit d’avoir un truc lisible quand même. A noter que j’ai concédé deux déterminants entre les termes clés :

resultat recherche soummetre url a google

ça en prend le bon chemin. J’aurai du mal à passer et rester devant Google ici 🙂

Précisons également dans cette conclusion que le positionnement légitimé risque de changer avec le temps pour un tas de raisons (la concurrence mais aussi la manière dont les contenus du présent site seront par la suite interprétés par le moteur, la situation de l’article dans le site, etc.). A moins de changer fondamentalement le contenu de cet article très long déjà (ça aide), je ne soumettrai pas à nouveau son url dans Google.

[Total : 1    Moyenne : 5/5]

A propos de l'auteur(e)

2 Commentaires
  1. Michael 4 décembre 2018
  2. Xavier Deloffre 4 décembre 2018

Laissez un commentaire

Centre de préférences de confidentialité

Google Analytics

Google Analytics est un outil Google d'analyse d'audience Internet permettant aux propriétaires de sites Web et d'applications de mieux comprendre le comportement de leurs utilisateurs. Cet outil peut utiliser des cookies pour collecter des informations et générer des rapports sur les statistiques d'utilisation d'un site Web sans que les utilisateurs individuels soient identifiés personnellement par Google. Le cookie "__ga" est celui qui est le plus utilisé par Google Analytics.
En plus d’établir des rapports statistiques d’utilisation des sites web, Google Analytics peut également être utilisé, conjointement avec certains des cookies publicitaires décrits précédemment, pour proposer des publicités plus pertinentes sur les services Google (comme Google Search), sur l’ensemble d’Internet et pour mesurer votre interaction avec les publicités que nous affichons.

Google Analytics
_ga, _gid, _gat

Publicité Google

Google AdSense est un programme de monétisation proposé par Google aux éditeurs de sites web pour générer des revenus publicitaires à la performance. Un éditeur de site web peut adhérer gratuitement au programme et bénéficier d’affichages publicitaires sur son site en y plaçant des tags publicitaires correspondant aux formats de son choix par simple copier / coller d’un code fourni par le programme.
Google utilise des cookies pour rendre la publicité plus attractive pour les utilisateurs et plus rentable pour les éditeurs et les annonceurs. Les cookies servent ainsi également à sélectionner les publicités en fonction de leur pertinence pour l'utilisateur, à améliorer les rapports sur les performances des campagnes et à éviter la diffusion d'annonces que l'utilisateur a déjà vues.

Google AdSense
NID,SID,DSID, FLC, AID, TAID