Rechercher par image : images Google et recherche inversée.

Recherche par image : similarités dans l’album photo de Google

Vous connaissez tous le célébrissime moteur de recherches Google, par lequel il est d’ailleurs probable que vous soyez arrivé(e) sur notre site.
Mais si vous connaissez tous le moteur « traditionnel », qui consiste à ce que Google aille puiser dans son incroyable bibliothèque de sites Internet ceux qui seront (à ses yeux / ou pour être plus précis ceux de son algorithme) les résultats les plus pertinents en fonction de la recherche que vous avez tapée, connaissez-vous le moteur des images Google ?
Très probablement oui, vous le connaissez, du moins en partie parce que vous avez dû remarquer que sur de nombreuses requêtes, les résultats de Google images apparaissaient dans la recherche universelle du moteur principal et que vous accédiez cette fois-ci non plus à la bibliothèque de sites web de Google, mais à sa collection de photos. Mais vous êtes-vous déjà « amusé(e) » à rechercher par image ?

La recherche Google par image c’est quoi ?

Contrairement à la recherche traditionnelle, aussi bien dans le moteur principal que dans celui réservé aux images, Google ne va pas se fier aux très nombreux critères qu’il a l’habitude d’utiliser (mots clés contenus dans la page, contenu des balises du référencement, balise alt sur les images… bref, toute la multiplicité des éléments qui constituent son algorithme que nous ne pourrions vous lister ici) mais sur la similarité entre plusieurs images. Ainsi, son objectif ne sera plus ici de vous proposer une SERP la plus pertinente possible avec tous les résultats susceptibles d’apporter une ou des réponses à votre question, mais de trouver dans sa photothèque les images qui sont les plus en adéquation avec celle pour laquelle vous recherchez des similarités. Attention toutefois avant de vous emballer plus que cela, cette méthode n’apporte pas toujours des résultats d’une fiabilité extrême (exactement comme le moteur principal d’ailleurs dont la pertinence laisse parfois à désirer).

Comment faire pour rechercher par image ?

Alors pour pouvoir faire une recherche par image et trouver celles qui présentent un taux de similarité le plus conséquent possible, c’est un petit peu plus compliqué que de taper votre mot clé dans le champ de la recherche Google, mais rassurez-vous bien vite, rien d’insurmontable. Pour cela, il faut vous rendre sur la page d’accueil de Google images sur laquelle vous cliquez sur l’appareil photo qui se trouve à gauche de la loupe et qui affiche au survol de la souris recherche par image. recherche par image

Ensuite, vous n’aurez plus qu’à vous laisser guider. Pour les plus aguerris qui cherchent une image hébergée sur le web et dont ils ont déjà l’adresse, vous pourrez coller directement l’URL de cette dernière puis cliquer sur « recherche par image ». Si, en revanche, vous avez une image stockée sur votre ordinateur et que vous souhaitez voir si elle est déjà présente sur la toile, il faudra passer par l’option « importer une image » puis cliquer sur « choisissez un fichier ».

recherche inversee googleDans ce second cas de figure, vous pourrez gagner du temps si vous le souhaitez en faisant un glisser-déposer de l’image présente sur votre ordinateur vers le champ de recherche de Google images et le moteur lancera alors la requête immédiatement après avoir importé le fichier.

similarites images glisser deposer

 

A quoi ça sert de rechercher une image sur Google ?

La finalité de cette pratique est de pouvoir voir si une image est déjà utilisée sur Internet (si vous en copiez l’URL, a priori, c’est oui ;)) et si elle est déjà présente dans l’index de Google et si oui, d’identifier la ou les différentes sources qui l’utilisent.

A qui ça sert la recherche inversée dans les images Google ?

Les personnes qui ont intérêt à connaître la recherche par similarité dans le moteur Google images sont plus nombreuses que l’on pense. Vous ne voyez pas ? Et pourtant.

Les personnes qui souhaitent faire valoir leurs droits sur les images

Là, comme ça, vous vous demandez peut-être à qui ça sert de prime abord la recherche inversée dans les images Google ? Et bien en tout premier lieu, on pense à toutes celles et ceux qui cherchent à préserver leurs droits sur des images dont ils sont les propriétaires et pour lesquelles l’image peut avoir une grande valeur : les photographes, évidemment, mais aussi les artistes, ce pan pouvant être largement représenté à commencer par les graphistes qui sont par exemple à l’origine de nombreuses infographies ou images retouchées, les professionnels du tourisme, etc. Pourquoi ? Et bien tout simplement parce que sur le web, il y a des personnes peu scrupuleuses qui n’hésitent pas à piller du contenu sur lequel elles n’ont aucun droit et sans pour autant prendre la peine de faire un lien vers la source. D’autres, presque de tout aussi mauvais goût, citent la source mais en mettant le lien en rel nofollow

Les personnes qui souhaitent faire valoir leur droit à l’image

Et si on pense aux photographes et aux artistes et toutes les professions qui ont, par nature, une présence sur la toile visuellement plus importante, cela peut tout à fait s’adresser à tout le monde en fait et cela peut être intéressant et instructif de surveiller ce qu’il se passe vous concernant parce que vous souffrez peut-être d’une mauvaise e-réputation et vous ne le savez même pas… En effet, pas besoin d’être une icône de la mode ou une star hollywoodienne pour que votre image ne soit reprise à des fins qui ne sont pas toujours celles que vous en espérez. Vous ne seriez pas forcément ravi(e) d’apprendre que de vils petits spammeurs s’amusent à utiliser comme avatar votre photo d’identité pour s’inscrire sur des sites peu recommandables ou pour commenter des articles de façon virulente en se faisant passer, visuellement parlant du moins, pour vous. Ainsi, surveiller son e-réputation sur Google images peut aussi être un moyen de déceler ses « amis » qui ne vous veulent pas nécessairement que du bien et de pouvoir, le cas échéant, agir en conséquence.

[Total : 3    Moyenne : 4.7/5]

A propos de l'auteur(e)

2 Commentaires
  1. Marina 12 juillet 2017
  2. Nicolas Ooghe 12 juillet 2017