Check-list SEO pour le lancement de votre nouveau site Internet

Lancement d’un nouveau site : la check list SEO

Vous souhaitez lancer votre nouveau site Internet, il semble correspondre au cahier des charges que vous avez réalisé, c’est bien. Voyons maintenant ici une petite liste de vérifications, un petit check-up des points importants SEO on-page (mais pas que !) à prendre en compte avant de définitivement le mettre en ligne. Nous partons ici du principe que vos pages sont construites et les contenus réalisés.

1) Vérifiez l’arborescence de votre site Internet avant lancement

Commençons par vérifier que vous avez bien pensé à l’arborescence de votre site Web. Qu’est-ce que c’est ? En pratique, vous avez sélectionné une liste de mots clés correspondant à votre activité et surtout à la recherche des internautes. Au besoin, consultez notre article sur comment choisir ses mots clés. Vous aurez ainsi besoin de vérifier plusieurs aspects qui sont :

  • L’aspect des URLs,
  • Le mot-clé ciblé de l’URL,
  • La balise Title de l’URL,
  • La Meta description correspondante.

Un exemple de tableau possible :

Vous lancez un site proposant la visite de lieux d’exceptions pour les entreprises. Attention, ceci n’est qu’un exemple ! En fonctions de nombreux critères comme le contenu de la page, son positionnement dans le site, des objectifs, de l’aspect des SERPs que vous pouvez par exemple analyser avec seoQuake, cela peut changer :

URLhttps://monsite.fr/château/versailles
Mot Clé ciblevisite chateau versailles
Balise TitleVisite exceptionnelle du château de Versailles en entreprise
Balise metadescriptionProfitez d’une visite exceptionnelle sur Paris pour visiter le Château de Versailles avec vos salariés d’entreprise

Lister les URLS sous Excel

Lister l’ensemble des URLs sous tableau Excel est important. Vous pouvez vous tourner vers des outils comme Screaming Frog ; Cet outil renvoie les réponses 200 et bien entendu les redirections mais sa force réside aussi dans le fait qu’il donne d’autres éléments comme les titres, metadescriptions et aspects des URLS. Il vous sera permis également de vérifier ainsi que toutes les pages sont visibles il faut a minima un lien pointant vers elles). Ce qui donnerait en ajoutant le mot clé cible :

URLMot Clé cibleBalise TitleBalise Metadescription
https://monsite.fr/château/versaillesvisite chateau versaillesVisite exceptionnelle du château de Versailles en entrepriseProfitez d’une visite exceptionnelle sur Paris pour visiter le Château de Versailles avec vos salariés d’entreprise

Passez en revue l’ensemble de vos urls pour vérifier qu’elles ont bien une utilité dans l’ensemble du site. Pensez également à observer votre fil d’Ariane comme expliqué dans cet article traitant de l’optimisation SEO. C’est un très bon révélateur de l’architecture visuelle de votre site Internet.

2) Avez-vous bien implémenté des données structurées ?

On parle beaucoup de maillage, d’arborescence et c’est effectivement primordial dans le référencement naturel. Il existe également des données structurées à gérer. Celles-ci permettent une meilleure compréhension des contenus par les moteurs et impactent au même titre que les balises Hn mais de manière moins visible pour l’internaute. Parlons ici de vérifications in-page.

Si vous ajoutez l’ensemble de ces données, vous bénéficiez d’affichages différents dans les SERPs ; ceci peut faire très nettement la différence dans le taux de clic mais aussi le positionnement. Voir notre sujet sur les microdatas. Évaluer les produits et bénéficier de petites étoiles, c’est augmenter son CTR. Enrichir également les pages de balises OG, de Twitter Cards et traiter les articles avec AMP permettra d’améliorer le positionnement et ce qui suit… l’expérience utilisateur.

3) Votre site permet-il une bonne expérience utilisateur ?

L’expérience utilisateur est un facteur de référencement à part entière et si vous n’êtes pas convaincu, sachez que c’est un facteur de conversion indispensable :). Pour vérifier que tout va bien, faites tester ce site en interne ou par des proches pour voir s’ils se retrouvent et si ils cliquent sur les éléments important. De même, le point focal d’une page que nous traitons dans notre sujet sur l’UX design est un critère important vous permettant de vérifier la hiérarchisation des contenus et leur affichage.

La vitesse d’affichage de votre site Web

Parfois, en ajoutant de nombreuses fonctionnalités, le site s’alourdit, la manière dont vous concevez également votre site Internet (Javascripts, CSS, poids des images) influe également sur cet aspect. Prenez le temps de vérifier que les délais ne sont pas trop importants. Dites-vous que Google n’aime pas au même titre que l’utilisateur attendre pour visiter vos pages. Google Speed Test peut vous aider à découvrir les facteurs bloquants.

L’affichage sur tous supports et navigateurs

On le sait, les technologies portatives sont le présent et l’avenir du Web. Le rendu d’un site doit être adapté mobile (Le Responsive Web Design) mais également affichable parfaitement sur Chrome, Safari, Firefox, Microsoft Edge (Snif), Etc. Les navigateurs ne sont pas tous évolués au même stade que Chrome, il faut dont vérifier l’ensemble de vos contenus et pages sur tous supports. Les éléments importants sont-ils toujours visibles au-dessus de la ligne de flottaison ?

4) Vérifier les configurations sur d’autres outils nécessaires à l’exploitation

Vous avez besoin de vérifier sur l’ensemble de vos pages que les tags de Google Analytics fonctionnent, out tout autre systèmes permettant la collecte de données, de data et de suivi des conversions. Ces configurations permettent de voir très vite les résultats potentiels de votre site.

Avez-vous pensé à compléter votre fiche entreprise sur Google My Business ? Inscrivez-vous, obtenez un code de validation dans les 5 jours et optimisez-là !

Pensez aussi à mettre d’autres traqueurs comme le Pixel de Facebook.

Configurer la Google Search Console : C’est un prérequis parfaitement nécessaire, au-delà des autres outils et fonctionnalités de Google ! L’occasion de penser à la mise en place du robots.txt, du sitemap.xml ; l’occasion également de vérifier que les données structurées évoquées plus haut sont observées par Google.

Configurez également votre site avec des outils comme SEMrush, Yooda, Visiblis, Majestic SEO etc. Voir notre articles sur les outils SEO.

5) Préparer le lancement du site via le off-page

Le site est installé, configuré, fonctionnel. Savez-vous que l’important est qu’il soit visité rapidement et de long en large ? Dans un premier temps, pensez à la toute bête soumission aux annuaires. Mais ne nous limitons pas à cela ni même à l’ensemble de techniques pour récupérer des Backlinks expliquées dans notre blog.

Vous avez bien des contacts sur le Web, si si. Des gens qui peuvent être le relai sur Facebook, Twitter ou toute autre plateforme sociale pour vous aider à faire la promotion du nouveau site. Demandez le partage, les réseaux sociaux sont d’excellents vecteurs d’information.

Des mails, vous avez bien des mails ? Faites donc une liste de diffusion et invitez vos contacts à la rencontre de vos nouveaux contenus ! Contactez également les Webmasters et blogueurs qui pourraient être en mesure de promouvoir votre marque. Le Web, c’est de l’échange.

Google Adwords : Et si on lançait une campagne au CPC pour booster la visibilité de votre site Internet ? Un bon moyen également de récupérer de la data.

Enfin, le off-page peut se penser aussi au-delà du Web : Pensez à communiquer aussi sur les supports papiers, les enseignes, etc.

6) Quelques conseils pour terminer cette check-list

Faites une liste des tâches à faire, qui le fait, à quelle échéance ?Définissez bien ces étapes et affectez ces tâches dans le temps.

Préparer le lancement d’un site Internet peut se faire sur plusieurs mois sans problème. Ainsi, si vous lancez un site E-commerce ou avez le projet de le faire, n’hésitez pas à lancer un blog afin de préparer le terrain.

Et vous ,avez-vous pensé à toutes ces étapes ?

[Total : 2    Moyenne : 5/5]

A propos de l'auteur(e)