Générateur de notoriété, ça veut dire quoi ?

[Ceci est un petit édito, est-ce judicieux de scraper ?]* Lorsque nous avons démarré l’Agence de référencement à peu près à cette époque en 2012 sur Arras dans le Pas de Calais, nos objectifs étaient d’améliorer la présence de nos clients sur les moteurs de recherche. La passion du SEO fait que nous avons beaucoup appris sur la manière de mieux faire ranker les sites Web. De nombreux tests en interne, des actions on-page, in-page et bien sûr de nombreuses manières de développer le netlinking.

Ce qu’il y avait sur la carte de visite (nous n’en avons plus aujourd’hui) : « Générateur de notoriété« . La notoriété ne se gagne que si elle se travaille avec les dents !

Exploiter en premier lieu la visibilité d’un site Internet

Au début, c’est dur. On se retrouve à ramer dans le sens de la marche en cherchant des requêtes d’internautes accessibles face à une concurrence sur le Web toujours plus présente. La visibilité est un outil parfait pour contrebalancer le fait de déficiences concernant les leviers de trafic organiques. Entendez: « allez faire un tour sur Adwords pour chercher du Leads ».

Comme vous n’êtes pas encore très connu, vous vous dites qu’il faut travailler d’autres leviers comme les réseaux sociaux et vous ouvrez donc un compte Twitter, une page Facebook que vous alimentez quotidiennement… Aujourd’hui vous snappez par ce que vous savez que les basculements de communautés sont super rapides. Vous achetez peut-être aussi quelques fans histoire d’être crédible et là vous faites le point.

Vous manquez encore de trafic, votre visibilité s’améliore en réseautant et en payant des campagnes mais vous vous rendez vite compte que vous avez besoin d’autres leviers, toujours payants. Vous pratiquez du off-site mais dans le même temps vous continuez de produire du contenu à valeur ajoutée sur votre(vos) site(s) Web. Et vous avez mille fois raison car dès lors vous pouvez espérer passer à l’étape suivante…

L’étape la plus ambitieuse, la popularité

popularite webLa popularité dans le Web consiste à bénéficier de backlinks via des actions de netlinking. Ces derniers sont si importants pour soutenir l’arbre que de toute manière vous les recherchez constamment, vous les surveillez comme le lait sur le feu en espérant également qu’ils ne disparaissent pas.

Dans le même temps, votre communauté s’agrandit, votre réseau physique s’étend également (y a pas que le virtuel dans la vie), vos clients sont satisfaits ; le mieux c’est encore quand cela dépasse leurs attentes. Vous êtes toujours plus actif dans votre démarche constructive.

Cette étape est une étape de croissance et vous commencez à embaucher. Bien sûr, vous surveillez de plus près les différents leviers pour être : ni dépendant de Google à 100% (il y en a pas mal dans notre métier), ni trop dépendant de votre communauté (un dérapage est si vite arrivé) ni dépendant des questions les plus difficiles à traiter en matière de management et de gestion de trésorerie.

Une croissance via l’organique engage souvent plus de dépenses générées par l’acquisition protéiforme et en conséquence plus de besoins en fonds de roulement.

Quelle étape vous attend dès lors ? Ce pour quoi vous avez toujours rêvé d’entreprendre : la notoriété et c’est ce qu’on veut encore et toujours pour vous !

La notoriété, l’eldorado qui vous assure les racines de votre arbre

La notoriété traduite en web, c’est plus qu’une forêt de backlinks façon trust flow, c’est tout simplement le fait que l’on vous recherche vous et pas un autre. C’est faire que votre marque soit tapée dans Google pour ce qu’elle est et ce qu’elle promet. En soi, c’est mieux que TF1.Vous pensez multicanal, vous êtes serein(e).

D’ailleurs, vous finissez par relâcher souvent la pression sur les autres aspects vus au-dessus, et notamment votre référencement naturel. Bien qu’il y ait toujours des possibilités, l’outil tourne suffisamment bien pour que vous ne suiviez pas forcément à la lettre toutes les recommandations que vous fait votre agence de référencement.

C’est bien là le dernier risque car vous vous doutez bien que d’autres accélèrent leur popularité. Celui qui est loin, loin au-delà de la quatrième page passera peut-être dans les six mois number 1.

Que faire dans ce cas de votre notoriété ?

La travailler toujours, innover (innover ce n’est pas forcément toujours technique), cela peut se faire dans votre management, dans votre relation client, dans le packaging de vos produits… Innover, c’est le meilleur moyen d’exploiter votre notoriété et d’en faire une force sur le long terme.

Diversifier parce que finalement vous avez des offres toujours nouvelles dans les cartons. Et là aussi votre agence peut vous aider. Parce que diversifier, c’est mutualiser les risques et le bonheur de rencontrer de nouveaux marchés et de nouveaux acteurs.

*Pour la définition du scraping de contenu, c’est finalement la rançon d’un travail quotidien, allez voir le lexique SEO.

Enregistrer

[Total : 1    Moyenne : 5/5]

A propos de l'auteur(e)

2 Commentaires
  1. Nicolas 1 novembre 2016
  2. Xavier Deloffre 1 novembre 2016