Google rachète enfin Twitter pour 35 Milliards | Facem Web

Google rachète Twitter pour 35 milliards de dollars

C’est une tractation qui dure depuis de nombreux mois et malgré les lancements multiples de produits de Twitter comme son nouveau tableau de bord, et les différentes évolutions que nous verrons dans cet article, d’après nos sources, Twitter a été finalement racheté par Google ! Estimé initialement 10,5 milliard, la somme serait montée à près de 35 milliards, ce qui semble pharaonique. Comme nous le laisse penser Matt Cutts dans son Tweet, la chose est actée : Danny Sullivan, fondateur de searchengineland a directement cherché à en savoir plus ! et nous pouvons voir la satisfaction affichée de Matt Cutts qu’on pensait pourtant partant du géant il y a encore quelques jours Twitter est en effet un réseau social dynamique qui cherche toutefois un nouveau souffle notamment face à la concurrence de Meerkat et qui a récemment réalisé un partenariat solide avec Foursquare en vue de de proposer un système amélioré de géolocalisation des Tweets. Mais est-ce suffisant quand on songe aux dettes de la société ?

Il va peut-être falloir s’attendre d’ici les prochains jours à avoir un gros changement visuel pour Twitter. La conséquence identifiable est que le petit oiseau devrait être plus semblable à l’image gagnante du réseau Google+ et le logo devrait être modifié en fonction.

Des conséquences liées au rachat sur le long terme

Ce séisme dans le petit monde du Web va avoir de nombreuses conséquences pour les internautes, y compris pour d’autres géants comme Facebook. Mark Zuckerberg n’a toujours pas réagi à l’annonce mais nous attendons avec impatience sa réaction.

Les Tweets pourraient hypothétiquement noyer les résultats de recherche de Google, obligeant chaque utilisateur à repenser les titres de chaque Tweet déjà réalisé !!! Un travail de fourmi qui inquiète de nombreux professionnels du secteur, Duplicate content exige…

Bon nous nous arrêtons là. Si Matt Cutts nous envoie ce petit message, c’est peut-être avant tout pour faire un buzz du 1er avril, non ? En tous les cas l’analyse ci-dessus est bien un poisson d’avril 😉

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

A propos de l'auteur(e)