Être premier sur Google avec un site WordPress (référencement SEO)

Pas de doute, WordPress est à ce jour le CMS le plus utilisé au monde et nombre d’entreprises de toutes tailles ((de la TPE aux plus grands groupes) choisissent ce dernier pour communiquer sur Internet. C’est aisément compréhensible dans la mesure où il permet de bien gérer ses contenus et de proposer à ce jour des designs tout à fait originaux. Il est en effet tout à fait possible de créer ses modèles de page performants donnant l’affichage souhaité. Le PHP, sur ce point, c’est formidable. Mais comment utiliser ce même outil pour être bien référencé sur Google ? La question est plus complexe quoique les méthodes pour se rendre visible sur le premier des moteurs de recherche en Europe sont à peu près connues des meilleurs référenceurs, des experts SEO en particulier. Comment atteindre la première page et surtout être premier sur Google avec WordPress ? C’est ce que nous abordons dans cet article.

Avoir un bon produit ou un bon service à commercialiser

Cela peut surprendre comme premier point abordé, mais si vous souhaitez performer sur Internet, vous avez intérêt à proposer de bons services ou de bons produits, pas seulement du “moins cher”. Il nous faut toutefois amender ce principe en évoquant le fait qu’il est possible de bien se référencer sur Google dans les autres cas mais obtenir la première place durablement sera pus compliqué. En effet, les internautes sont particulièrement intransigeants lorsqu’ils arrivent sur une page qui ne correspond pas à leurs attentes, avant tout sur la question du produit (Probablement plus que pour des questions d’UX pures pour des boutiques en ligne utilisant Woocommerce sur ce point ou encore la vitesse d’affichage parfois lente de votre WP).

Ils font ainsi très régulièrement marche arrière et partent sur un second lien qui, à force de récolter ce fameux “effet de pogosticking”, pourra plus facilement être échangé avec le premier. Le trafic, bien que mineur dans le positionnement des pages, reste un facteur à lui-même. Maintenant abordons les autres points qui permettent d’envisager une première place sur Google avec votre site WordPress.

Organiser WordPress ou Woocommerce autour des produits

Lorsque l’on parle E-commerce, on songe tout de suite aux différents produits que l’on doit mettre en avant. Pour l’essentiel des boutiques en ligne que l’on voit sur Internet, elles sont organisées avec une page d’accueil qui regroupe une série de marchandises mises en avant. L’imaginaire et surtout la réflexion Webmarketing qui est derrière est simple : Si mes produits sont visibles sur la première page lorsque l’on vient chez moi,à la manière d’une vitrine de commerce de proximité, le passant pourra être intéressé par ceux-ci. Du point de vue SEO, c’est tout à fait intéressant comme réflexion. En revanche, la réalité des sites E-commerce de petite taille qui marchent est tout autre. Ce n’est pas tant la manière dont les produits sont mis en avant sur la homepage que l’arborescence du site Internet qui détermine le fait d’être positionné numéro 1 sur Google. C’est le cas avec WordPress, Prestashop ou encore Magento.

Ce n’est pas votre CMS qui détermine si vous serez en première position sur Google, c’est comment vous travailler l’arborescence de votre site Internet.

A ce stade de notre réflexion, vous pourrez aisément nous dire qu’il y a d’autres facteurs qui entrent en jeu et c’est tout à fait vrai. Mais pour accrocher la première page dans un temps et surtout les premières places qui sont plus dures à avoir, l’organisation et la catégorisation de votre site Internet sont cruciales. Sous WordPress, c’est finalement assez simple d’imaginer ces points qui sont traités par défaut. Vos catégories peuvent devenir de véritables pages pivots pour vos produits. Pour en savoir plus sur la manière de les organiser, en dehors du domaine strictement sémantique lié à votre activité, nous vous invitons à lire cet article consacré aux optimisations SEO des catégories et articles.

Rendre puissante votre page d’accueil

La réflexion Webmarketing précédente concernant la mise ne avant des produits sur la Homepage est ici d’actualité. Nus avons traité au travers de ce blog beaucoup la question des liens. Et pour cause : Google est un moteur de recherche non pas orienté contenu comme beaucoup le pensent mais orienté liens. Le PageRank, c’est avant tout la question des liens (Le netlinking, les backlinks, les liens internes, l’arborescence). Faire un lien peut s’assimiler à un vote ; Vous votez pour telle ou telle url (adresse Web) lorsque vous faites un lien dessus. Dans ce cas précis, vous comprendrez donc aisément qu’une page d’accueil nourrissant l’ensemble de votre site Internet s’appauvrit selon l’adage :

Quand tout est important, rien n’est important en référencement naturel

Vous avez donc ici une stratégie SEO à mettre en place qui est assez simple au premier abord mais hautement réfléchie au second : Pensez économie du lien. C’est ce que nous faisons tous les jours à Facem Web, et sur le ton de la boutade, nous considérons notre métier à la manière d’économistes du lien.

Si votre page d’accueil, laquelle bénéficie probablement de la plus grande popularité en raison du nombre de liens la ramendant à elle (en interne mais aussi par les “votes” d’autres sites Interne au moyen des backlinks), est pauvre de contenus, a trop de contenu dupliqué ou fait trop de liens vers les produits, que vous avez finalement moins de produits qu’Amazon (sic), ce sera très dur de passer devant les autres alors même que votre E-commerce est nettement plus thématisé. Mais de quel volume de texte ai-je besoin ? Ici, c’est à peu près impossible à dire sans réaliser un audit SEO complet de votre site Internet. Mais observez les meilleures boutiques en ligne d’indépendants, elles ne lésinent pas sur le contenu pour absorber les liens réalisés par ailleurs. En utilisant cette technique, vous augmentez le PageRank de votre page à peu près aussi bien que lorsque vous bénéficiez de backlinks par ailleurs. L’image à avoir ici est le transvasement d’un liquide (le fameux link juice) entre les différentes pages.

Demandez-nous conseil pour définir avec vous la meilleure stratégie d’optimisation de votre page d’accueil

Prioriser le contenu original

Si vous copiez intégralement le contenu de vos fournisseurs de biens et marchandises, c’est mal à tous points de vue : C’est souvent illégal et en plus totalement inefficace du point de vue moteur. Les modèles de pages de WordPress permettent de créer des contenus originaux, faites-le. Lorsque j’interviens sur des manifestations pour évoquer mon métier, je dis toujours que le contenu est roi mais j’ajoute ceci :

D’un strict point de vue SEO, on réalise des contenus pour faire des liens !

Je comprends qu’il y ait ici un caractère provoquant dans la formule. Ne fait-on pas plutôt du contenu pour les utilisateurs ? C’est tout à fait juste mais je me place ici du point de vue moteur. Et ce dernier est probablement encore plus exigeant que les utilisateurs ! Plus exigeant notamment parce que vous n’êtes pas seul sur le Web ; Si vous voulez être premier sur Google avec votre site WordPress, il vous faut vous différencier non pas par la technologie, mais pas le contenu sémantique de vos pages, notamment des catégories et des produits évoqués plus hauts.

Proposez plus que la simple désignation produit, les conséquences de l’achat de celui-ci.

Utiliser la force du blog WordPress pour le maillage interne

Le storytelling est la meilleure arme en référencement naturel et WordPress est complètement adapté à ce besoin. Il n’en demeure pas moins que vous devrez ici aussi catégoriser votre blog. Sur la question, nous avons tranché : Les catégories représentent la meilleure des solutions, encore faut-il avoir fixé de réels objectifs à celles-ci. Oubliez les étiquettes, les formats et autres terrifiantes archives par dates sur WP du point de vue du SEO. Faire des tags ou indexer des archives par date, c’est créer des contenus dupliqués complètement inutiles et même néfaste. Ce que nous n’avons pas dit plus haut : Le lien est à tel point notre attention que nous ne pouvons nous permettre d’en laisser traîner partout !

Demandez-nous un programme de storytelling sur l’année pour voir votre trafic qualifié grimper tranquillement.

La chose n’est pas forcément aisée lorsque l’on est sur des sujets particulièrement techniques ou relevant d’une information qui semble parfois à mille lieu des préoccupations de vos Internautes ou mobinautes. En réalité, il y a des gens qui recherchent des sujets qui peuvent sembler incroyables comme : “Quand faire appel à un vitrier ?” ou encore : “Comment demander un devis à un serrurier ?”. La réponse type la plus logique serait : “En appelant” ou “Lorsque que votre vitre est cassée”. Et pourtant, si vous obtenez des tops positions sur de telles requêtes, vous pourrez diffuser du jus vers la landing page la plus complexe à mettre en top position sur Google. Ceci est du maillage interne et c’est la base du référencement naturel, que l’on soit sur WordPress ou sur un tout autre CMS.

Conseils à la volée

Évidemment, il existe d’autres points à surveiller pour avoir un site WordPress Google friendly. Nous voulions ici avant tout insister sur le fait que lorsque l’on se demande comment référencer un site sur Internet, il faut aller vers les bases et le bon sens. Cela dit, WordPress optimiser un WordPress, c’est penser avant tout à toutes ses failles, comme pour toutes les autres solutions d’ailleurs. On les comble ensuite en ayant toujours en tête cette histoire de liens que je vous ai conté et en essayant également d’apurer le code avant de l’enrichir. En la matière, le PHP est formidable, il peut vous sortir ce ue vous voulez mais le mieux est que ce soit des éléments utiles aux moteurs comme aux utilisateurs : Le full javascript, on l’aime beaucoup moins que l’ajout de données structurées par exemple. Pensez également à lire ici notre article sur les 25 conseils en référencement SEO.

Faites auditer votre wordPress pour voir si il permet de performer sur Google

Notez que sur la base d’un WordPress, nous voyons régulièrement des gens ajouter mille plugins au point de créer des liens externes sans le vouloir. Parfois, cela conduit même à une pénalité (Nous l’avons encore vu récemment sur un site Internet devenu involontairement “ferme à liens”). Prenez soin de voir avec un professionnel si le thème que vous utilisez est a minima convenable. Un préalable si vous souhaitez accrocher la première page sur Google à défaut de la première place pour laquelle nombre de points plus particuliers sont aussi à traiter.

A propos de l'auteur(e)