Test de référencement de site Web

Est-il possible de faire un test de référencement de site Internet et si oui, comment faut-il s’y prendre pour tester le référencement de son site Web ? Voilà bien une question que se posent de nombreux webmasters de France et de Navarre, mais pas que. Les référenceurs aussi se la posent très fréquemment, avec les évolutions permanentes apportées par Google à son algorithme – et indépendamment des modifications – la multitude de paramètres de ce dernier. Enfin, quand nous disons Google, bien évidemment, vous avez compris que nous parlions non seulement du géant de Moutain View, leader sur ce secteur d’activité mais également de tous ses confrères moteurs de recherche à savoir Lilo, Qwant, Bing, Duck Duck Go, Yahoo!, etc.

Dans cet article, nous allons donc vous rappeler quelques outils bien utiles pour vous permettre de tester le référencement de votre site Internet – complémentaires à chaque outil de test SEO déjà évoqué – mais aussi des éléments qui doivent, en tant que webmaster d’un ou plusieurs sites, vous mettre la puce à l’oreille quant à savoir si votre site Web est du genre à s’attirer de la part de Google soit ses faveurs, soit sa relative ignorance ou pire encore, ses foudres !

Les outils pour tester le référencement / positionnement de son site Internet

Nous allons commencer avec l’outil que nous utilisons le plus au sein de notre agence de référencement à Lille, indispensable pendant chaque audit de référencement naturel, mais que nous utilisons bien plus largement et qui est l’un des outils les plus appréciés par la sphère SEO francophone, vous avez reconnu, Yooda Insight.

Cet outil vous permet de tester le référencement de votre site (et même des autres) ou plutôt le « bon référencement » puisqu’il vous indique les mots clés sur lesquels les URL de votre site sont positionnées. Cela signifie que pour les mots clés en question, vos pages obtiennent des positions suffisamment avantageuses pour vous permettre d’obtenir du trafic. Comme vous pourrez le constater si vous le testez, tous les mots clés ne se valent pas en termes de volumétrie et certains vous apporteront bien plus de visiteurs que d’autres. Ne perdez pas de vue qu’il s’agit là d’estimations et que cela ne vaut pas la fiabilité d’un compte Analytics s’il s’agit d’un site Internet dont vous êtes le propriétaire et sur lequel vous avez la main.

Si Yooda Insight vous donne une vision d’ensemble des mots clés sur lesquels un site est positionné, pour analyser le référencement sur Google d’une requête en particulier, c’est plus sur SEObserver qu’il faut se tourner. Ce tool vous permet d’analyser le positionnement de votre site et des autres sur une requête donnée ainsi que de visualiser l’évolution sur ladite requête au fil du temps. Un outil là aussi très utile pour surveiller de près vos requêtes phares et les mouvements de vos concurrents sur celles-ci.

Autre outil qui peut vous permettre de sonder le référencement de votre site Internet ou plutôt d’avoir une estimation de son trafic et qui est utilisé par de nombreux référenceurs, l’outil d’Alexa. Absolument rien à voir avec le fait de pouvoir piloter votre référencement naturel à la voix grâce à l’outil d’Amazon, bien qu’il s’agisse aussi d’un outil proposé par Amazon, mais qui là donne accès à un état de l’existant et de plusieurs opportunités à destination du propriétaire du site en question.

Evidemment, ces outils spécialisés du référencement ne vous dispensent pas de l’installation des outils qui ne servent pas qu’au SEO, mais dont les indications sont autant de test de référencement de site Internet en permanence à savoir Google Webmaster Tools et Google Analytics (ou une solution équivalente). A noter que les outils de Google sont gratuits alors que Yooda Insight est un logiciel freemium et que SEObserver est pour sa part un logiciel payant.

Les indicateurs qui sont autant de tests du référencement pour votre site

Et à part les outils, y a-t-il des indicateurs autres de la santé de votre site Web sur les moteurs de recherche ? En voici deux auxquels on ne pense pas et qui peuvent s’avérer bien utiles pour surveiller le positionnement de vos sites annexes de façon très lointaine.

L’indexation naturelle

Si vous êtes référenceur, vous savez forcément que la Search Console de Google vous permet d’envoyer des URL à l’indexation. Enfin, disons que malheureusement il s’agit effectivement de plus en plus désormais d’envoyer des URL à l’indexation et non plus d’avoir la certitude que le bot de Google passe sur votre site dans les secondes, voire les dixièmes de seconde qui suivent à partir du moment où vous le lui avez demandé.

Bien dommage de ne plus avoir Googlebot à ses pieds à chaque nouvelle URL comme ce fut le cas, mais en même temps, cela suit et devrait malheureusement continuer à suivre l’évolution souhaitée par le moteur de recherche de ne vraiment rien faire pour faciliter le positionnement. Quoi qu’il en soit, il est fort possible que vous ayez déjà dû travailler à de nombreuses reprises pour des sites sur lesquels vous n’aviez pas un accès à la search console et le temps peut parfois paraître long jusqu’à ce qu’un article ne soit indexé. Et bien c’est justement un excellent test de référencement de site Internet.

Si vous voulez sonder la santé du référencement naturel de votre site Web, voir combien de temps Google peut mettre à trouver tout seul les nouveaux articles et / ou les nouvelles pages que vous publiez est un bon indicateur, sachant bien évidemment que plus il met de temps et moins c’est positif. C’est aussi un élément qui doit pouvoir vous alerter sur des problèmes d’arborescence ou un maillage interne pas suffisamment optimisé.

Les demandes de partenariat / le spam

Evidemment, s’il s’agit d’un site qui revêt pour vous une grande importance, vous n’allez pas pouvoir vous contenter d’informations de ce type surtout qu’elles sont régulièrement fluctuantes, mais disons qu’il s’agit d’indicateurs finalement pas si mauvais pour avoir un aperçu de la santé du référencement naturel de vos sites annexes en suivant tout cela de façon très lointaine. En effet, en agence de référencement, les projets multi-sites sont nombreux et le fait de ne plus recevoir de demandes de partenariat pour un échange de lien de temps à autre ou de ne plus recevoir de tentative de commentaire spammy pour obtenir un backlink via celui-ci peut marquer une régression du site en question dans les résultats des moteurs de recherche.

L’audit de référencement

Bien évidemment, si vous voulez tester le potentiel de référencement de votre site Internet et en savoir un maximum sur son état actuel et sur ce qu’il est possible de faire pour le faire progresser dans les résultats naturels des différents moteurs de rechercher, rien ne vaudra un audit SEO complet, à la fois technique et sémantique réalisé par des experts.

Les outils évoqués en amont seront exploités en complément d’autres outils comme Majestic SEO, Cocon.se ou encore Screaming Frog et permettront un scan minutieux débouchant sur des préconisations concrètes.

Tests SEO Par ailleurs

Nous ne vous avons pas parlé ici des outils gratuits dans lesquels vous collez votre URL sans même avoir à créer de compte et qui vous donnent une estimation du référencement de votre site Web et / ou une estimation de la valeur de votre site qui sont pour nous des sites sans grand intérêt et d’une fiabilité des plus douteuses aussi bien pour le côté test SEO que pour le côté monétisation virtuelle de votre site Internet.

[Total : 1    Moyenne : 5/5]

A propos de l'auteur(e)