Test SEO : Comment tester les performances de son site Internet ?

Vous avez un site Internet et souhaitez faire quelques tests SEO pour évaluer sa performance ? A défaut de solliciter un audit technique et sémantique auprès de professionnels du référencement, il existe de nombreux petits tools à travers la toile vous permettant d’avoir quelques rapports. Certains sont gratuits, d’autres payants ; dans tous les cas l’extraction brute de données sans analyse complémentaire ne permet pas de bâtir une stratégie, loin de là. Commençons par définir ce qu’est un test SEO.

Un test SEO, qu’est-ce que c’est ?

Pour la majorité des internautes, le test SEO est un moyen ou un ensemble de moyens permettant de juger de la performance d’un site Internet du point de vue des moteurs de recherche. Pour cela, de nombreux éditeurs établissent des outils reprenant les règles issues des guidelines de Google ou de l’interprétation qu’il peut en être fait. Google d’abord pour étudier les performances car le moteur de recherche reste ultra dominant dans le search. Mais pour les professionnels du référencement naturel, le test est autre chose : il s’agit surtout pour eux de valider des intuitions ou des remarques issues de l’observation. Nous pouvons ainsi tester l’indexation d’une page test, la manière dont GoogleBot va classer un contenu, l’impact d’un type de liens, etc.

Quelques sites permettant de faire des tests en référencement

Précisons ici que les outils Google et les données proposées par le moteur de recherche sont souvent plus appréciables que des tools établis sans plus d’explication par des développeurs. Parmi les immanquables, vous pourrez tester la performance de votre site dans sa version mobile en allant par exemple sur le test d’optimisation mobile :

test mobile par googleInutile de revenir ici sur l’importance de posséder une version mobile en 2018 ;). Nous n’allons pas (re)développer ce qu’il peut nous arriver de dire par ailleurs ou d’écrire ici-même dans certains articles, si la vitesse de chargement sur mobile n’impacte pas le SEO de façon directe, pensez à l’éventuel impact indirect…

Tests AMP https://search.google.com/test/amp :

Test AMP

Un autre outil qui peut vous aider à tester votre site toujours dans l’optique des performances sur mobile, l’outil de tests AMP.

Souvent associé, le test Google suivant est particulièrement utile dans la mesure où les internautes ne sont absolument pas patients : Il s’agit de Google Page Speed Insight :

Tests Google Pagespeed

Là aussi, vous pourriez nous dire que ce tool ne permet pas de mesurer un impact direct sur le référencement naturel et qu’en soit il ne permet donc pas de faire de test SEO. La réponse est au-dessus. Cet outil est par ailleurs d’autant plus riche d’enseignements qu’il indique les éléments qui, en étant corrigés, peuvent vous permettre de gagner du temps. Un tool bien pratique donc, même si les conseils délivrés par l’outil seront parfois bien chronophage pour gagner seulement quelques poussières dans le temps de chargement de votre site web.

Le lien vers l’outil : https://developers.google.com/speed/pagespeed/insights/

Test de données structurées : https://search.google.com/structured-data/testing-tool?hl=fr

Tester les données structurées

Alors là nous sommes déjà un peu plus dans l’optimisation pour les moteurs de recherche avec cet outil qui vous permet de vérifier que vos données structurées sont correctement implémentées.

Test de vitesse de site sur mobile :  https://testmysite.withgoogle.com/intl/fr-fr

Test de rapidité sur mobile

Un outil d’analyse qui vous permettra de générer un rapport vous permettant d’optimiser votre site pour atteindre de meilleures performances sur mobile.

Des outils à coupler aux autres pour faire vos tests SEO

Au-delà des outils gratuits développés et proposés gratuitement par Google et qui sont bien utiles, les tests SEO se feront bien plus à base d’outils SEO payants (ou gratuits mais le cas échéant limités dans leurs fonctionnalités la plupart du temps) tels que ceux dont nous vous parlons sur ce blog comme Yooda, Majestic, Screaming Frog, etc.

Vous ne devez jamais perdre de vue que s’il y a bien un métier empirique à souhait c’est celui de référenceur ou de consultant en référencement naturel, ou disons pour être plus brefs, tous les métiers centrés sur le SEO (nous pourrions d’ailleurs être plus complet en disant que cela s’applique en règle générale aux autres métiers du webmarketing où le test est bien l’élément s’il en est qui reste plus important que la théorie). Retenons toutefois qu’il nous appartient également et indépendamment du SEO de tester les performances d’autres éléments que nous venons d’évoquer ci-dessus car s’ils n’impactent pas le SEO de façon directe, ils sont tout à fait de nature à l’impacter de façon indirecte et qu’ils sont pleinement liés à l’UX que le SEO doit toujours avoir présent à l’esprit.

 

A propos de l'auteur(e)