Recherche mot clé → comment trouver des mots clés pertinents

Comment trouver des mots clés pour son référencement aujourd’hui (en 2018) ?

En dépit des élucubrations de certaines et certains, la recherche de mots clés est à la base du référencement sur Internet. Quelle que soit votre activité et les requêtes associées à celle-ci, il vous faudra les identifier pour vous permettre de générer ce surplus de trafic qualifié et au meilleur potentiel de transformation de prospects en clients. Seulement voilà, si le référencement naturel est si qualitatif et bénéfique comme source d’acquisition pour votre activité, vous serez rarement seul à vouloir vous positionner sur les mots clés pertinents pour votre activité et il va vous falloir non seulement faire preuve de recul sur l’analyse des mots clés telle qu’elle vous est communiquée par les outils, mais aussi d’anticipation pour trouver les mots clés pertinents avant les autres et enfin d’ingéniosité pour faire les bons choix parmi les possibilités qui vous seront soumise en suggestion.

Prendre du recul avec votre logiciel mots clés

Trouver des mots clés pertinents pour son activité a été, est, et sera toujours l’un des principaux axes de progression pour votre positionnement dans Google, c’est ainsi, sauf que voilà, plus le temps passe et plus le maître des moteurs change la donne. Rechercher des mots clés demande de pouvoir s’appuyer sur un outil qui va vous fournir de la data en la matière en vous communiquant une volumétrie. Avant, la logique voulait – et c’était plutôt bien foutu vous remarquerez – que l’on puisse trouver des mots clés Google avec un outil prévu à cet effet proposé par le principal intéressé lui-même, le Keyword planner. Évidemment, d’aucuns s’interrogeront toujours sur la véracité des informations qui pouvaient être communiquées par une marque elle-même sachant que ce service d’aide à la décision était attenant a un service commercial (avec l’utilisation de la régie publicitaire Google Adwords), mais nous n’entrerons pas dans ce débat.

Ce dernier ayant connu plusieurs remous et une dégringolade quant à sa fiabilité (sans compter que dans un second temps, il fallait pour pouvoir utiliser l’outil passer par un compte Google), il aura fallu pour la communauté des référenceurs se tourner vers d’autres outils. Pour la communauté SEO francophone, avec son outil Insight, Yooda est devenu un acteur majeur. Petit hic, comme nous commencions à l’indiquer un peu plus haut, Google durcissant sans cesse un peu plus les règles, il devient de plus en plus compliqué à sonder (en tant que SEO vous avez dû remarquer que les captchas arrivaient de plus en plus vite, que dire donc des requêtes de masse automatisées) et les outils deviennent donc inéluctablement moins performants.

Sauf que si on peut encore à la limite faire fi de la bonne actualisation des données au lancement d’un site, vous devez vous méfier encore plus des moyennes qui vous sont communiquées. Comme le planificateur de mots clés de Google à son époque, les outils de suggestion de mot clé vous communique des moyennes avec des paliers prédéfinis. Dans le cas de Yooda que nous venons d’évoquer par exemple, des mots clés pourront vous être indiqués comme étant tapés 140 ou 170 fois en moyenne par mois, mais jamais de chiffres arrondis entre les deux (jamais un mot clé ne vous sera indiqué comme étant tapé 150 fois ou 160 fois). Si dans des volumes faibles ces paliers prédéfinis ne sont pas très problématiques en soi et n’empêchent pas de dégager une tendance quand on monte dans les tours, ce manque de représentativité (de 18100 à 27100) doit inviter à prendre pas mal de recul.

Attention, les différents outils de suggestion de mot clé, n’en demeurent pas moins toujours très utiles comme pour plus facilement et / ou plus rapidement trouver les mots clés d’un site qui n’est pas le vôtre, simplement, vous devez avoir du recul pour en interpréter les résultats et ne pas les prendre pour argent comptant.

Trouver les mots clés pour son site

Nous insistons ici sur la formulation, pour SON site. Vous ne devez jamais perdre de vue et beaucoup de personnes ont tendance à inverser la réflexion, ce ne sont pas les outils de suggestion qui doivent décider de vos mots clés à votre place. Nous sommes d’accord pour dire que ce sont eux qui vont vous donner les éléments qui vont par la suite vous permettre de décider, mais le décideur réel, c’est vous (et encore heureux). Prenons un exemple pour que cela soit plus parlant.

Dans de nombreux secteurs d’activité, les personnes pensent (ou veulent) utiliser un certain langage et certains mots quand du point de vue du référencement il est évident que ce n’est pas judicieux. Par exemple, un assureur pourrait se dire qu’il va positionner sa page relative aux assurances sur les automobiles sur la requête « assurance pour automobiles ». Un consultant ou une agence SEO, aidé par un outil pourra lui indiquer que les requêtes « assurance auto » ou « assurance voiture » sont beaucoup plus tapées et potentiellement donc, bien plus génératrices de trafic. Cela étant dit, la concurrence et le potentiel du site vont peut-être inviter à cibler autre chose, certes de moins tapé, mais sur quoi le site pourra ou pourra plus facilement se positionner. Et pour choisir, il vous faut établir vos priorités commerciales (concrètement et pour être bassement pragmatique, ce sur quoi vous faites le plus de marge) pour pouvoir traduire cela parmi les requêtes existantes.

Choisir les bons mots clés pour le SEO

Maintenant que nous vous avons indiqué, toutes choses égales par ailleurs, les points sur lesquels il mérite d’être de plus en plus vigilants avec votre recherche de mots clés en 2018, rassurez-vous, ils sont toujours d’actualité les conseils pour bien choisir les mots clés ! Du reste et si vous vous posiez encore des questions, n’hésitez pas à nous les poser en commentaire de cet article ! L’équipe de Facem Web vous retrouve très prochainement pour de futures publications sur le blog, même en ce mois d’août alors pour reprendre l’expression anglophone consacrée : stay tuned, même si nous vous souhaitons à toutes et à tous de bonnes vacances !

[Total : 1    Moyenne : 5/5]

A propos de l'auteur(e)

Centre de préférences de confidentialité

Google Analytics

Google Analytics est un outil Google d'analyse d'audience Internet permettant aux propriétaires de sites Web et d'applications de mieux comprendre le comportement de leurs utilisateurs. Cet outil peut utiliser des cookies pour collecter des informations et générer des rapports sur les statistiques d'utilisation d'un site Web sans que les utilisateurs individuels soient identifiés personnellement par Google. Le cookie "__ga" est celui qui est le plus utilisé par Google Analytics.
En plus d’établir des rapports statistiques d’utilisation des sites web, Google Analytics peut également être utilisé, conjointement avec certains des cookies publicitaires décrits précédemment, pour proposer des publicités plus pertinentes sur les services Google (comme Google Search), sur l’ensemble d’Internet et pour mesurer votre interaction avec les publicités que nous affichons.

Google Analytics
_ga, _gid, _gat

Publicité Google

Google AdSense est un programme de monétisation proposé par Google aux éditeurs de sites web pour générer des revenus publicitaires à la performance. Un éditeur de site web peut adhérer gratuitement au programme et bénéficier d’affichages publicitaires sur son site en y plaçant des tags publicitaires correspondant aux formats de son choix par simple copier / coller d’un code fourni par le programme.
Google utilise des cookies pour rendre la publicité plus attractive pour les utilisateurs et plus rentable pour les éditeurs et les annonceurs. Les cookies servent ainsi également à sélectionner les publicités en fonction de leur pertinence pour l'utilisateur, à améliorer les rapports sur les performances des campagnes et à éviter la diffusion d'annonces que l'utilisateur a déjà vues.

Google AdSense
NID,SID,DSID, FLC, AID, TAID