Mettre de la pub sur son site, comment doper la publicité sur site Internet

Publicité site Internet : mettre des pubs sur son site, est-ce encore viable ?

Mettre de la publicité sur son site Internet pour pouvoir en vivre est encore un souhait bien présent pour de nombreuses personnes de nos jours. Si, il y a plusieurs années, aux prémices du Web en la matière, mettre de la pub sur son site Web et en vivre a pu être l’eldorado pour beaucoup, qu’en est-il aujourd’hui ? Après la première vague de la ruée vers l’or, existe encore beaucoup de pépites bien cachées pour se tailler une place au soleil ou le système a-t-il été tué et les sources taries par les pionniers ? Dans cet article nous allons vous aider à répondre aux questions suivantes :

Ajouter de la pub sur son site : comment s’y prendre ?

Mettre des pubs sur son site Internet n’est, d’un point de vue technique, pas quelque chose de très compliqué. Il existe plusieurs régies publicitaires susceptibles de faire l’affaire et de vous permettre d’afficher des publicités sur votre site web. Si vous avez su créer votre site Internet, ajouter de la publicité sur ce dernier ne représentera rien de bien compliqué. Vous allez sur une régie, prenons, car c’est la plus utilisée à ce jour, celle de Google par exemple, avec la régie Google Adsense (mais il y en a d’autres). Vous allez tout simplement, une fois votre compte créé, pouvoir générer plusieurs bouts de code que vous n’aurez plus qu’à copier puis à coller sur votre site Internet à l’endroit où vous souhaitez que vos publicités s’affichent.

Cela est même potentiellement encore plus simple si vous utilisez un CMS, car ces derniers s’y sont évidemment préparés. Ainsi, mettre de la pub sur son site WordPress sera un véritable jeu d’enfants en utilisant l’un des nombreux plugins prévus à cet effet. Mais si les réponses à votre question comment mettre de la pub sur son site vont vite vous apparaître, il y a tout de même des éléments plus conceptuels sur lesquels vous avez intérêt à vous pencher. Avoir de la publicité sur son site Internet, c’est bien, l’exploiter à bon escient et préserver le lectorat de son blog, c’est mieux.

Dans cette optique, nous vous conseillons de ne pas vouloir en mettre de trop et surtout, d’éviter au maximum l’intrusif. Pourquoi feriez-vous subir à vos lecteurs ce que vous détestez subir vous quand vous visitez un site Web ? Comment vous comportez-vous vous, quand vous êtes assailli(e) de pop-up dès l’arrivée et / ou quand vous souhaitez quitter un site ? Vous pourriez bien être tenté(e) de ne plus revenir pas vrai ? Agissez donc en conséquence et préservez votre lectorat, ce sera toujours mieux.

Est-ce un système économique encore viable aujourd’hui ?

Comme nous l’avons laissé sous-entendre dès le début de cet article, le système n’est plus aussi rentable qu’il a pu l’être par le passé. Il faut bien reconnaitre qu’il était tout de même plus facile de générer des revenus avec l’affichage des bannières publicitaires sur son site ou blog, à tel point qu’un EMD SEO avec une page de contenu optimisé pouvait suffire. Attention, cela ne veut pas dire que cela n’est plus intéressant et il y a encore bien des secteurs où ce système de monétisation du site web reste attractif. Vous aurez toutefois toujours intérêt pour cela à bien choisir votre régie publicitaire.
En effet, si Adsense a l’avantage, à partir du moment où vous n’en enfreignez pas les règles bien entendu, de toujours vous payer rubis sur l’ongle, ce n’est clairement pas le support le plus rémunérateur.

Vendre de l’espace publicitaire sur son site Internet peut prendre plusieurs formes et vous pouvez tout à fait faire preuve de créativité en la matière. Contacter les gros annonceurs sur votre thématique pour leur proposer une formule attractive et qui ne passera pas par une régie intéressera les deux parties du fait d’éviter la commission prise par la régie. Pensez-y !

En plus du SEO que nous allons aborder juste en dessous, un autre moyen en complément des annonces publicitaires sur votre site qui peut vous permettre de gagner davantage, consistera à créer votre propre produit, à adapter en fonction de votre thématique : formation en ligne, livret d’information, goodies, etc.

Miser sur le SEO en plus des pubs

Aujourd’hui et eu égard à cet âge d’or révolu, le meilleur moyen de rentabiliser ses efforts pour quiconque souhaite mettre de la pub sur son site Internet c’est encore d’utiliser ce dernier à d’autres fins en complément. Outre la création de votre (vos) propre(s) produit(s), c’est là que le référencement naturel ré-intervient.
Évidemment, il intervient en amont de votre projet parce que si vous voulez générer des revenus avec les pubs sur votre blog, il faut pour cela que vous génériez des clics et pour cela (à moins que vous ayez une notoriété déjà acquise avant même le lancement de votre site web auquel cas c’est différent, même si ce sera toujours un plus), c’est tout de même toujours mieux d’avoir un site bien positionné dans les résultats des moteurs de recherches. Vous pouvez également y arriver par d’autres biais, mais qui seront généralement moins rentables et / ou durables.

Le référencement naturel intervient donc à nouveau dans la mesure où il sera, en complément des publicités que vous avez mises, un autre moyen de générer des revenus avec votre site ou blog. A vous de faire en sorte que les acteurs de la thématique vous remarquent et que leur(s) référenceur(s) viennent vous acheter des backlinks pour pouvoir améliorer leur site.

Le SEO sera aussi un moyen d’utiliser votre site bien référencé comme monnaie d’échange éventuellement pour d’autres projets. Si vous souhaitez vivre en mettant des pubs sur des sites, vous avez tout intérêt à en avoir plusieurs. Avec les filtres algorithmiques de Google, l’adage selon lequel il ne faut pas mettre tous ses œufs dans le même panier est plus que jamais de mise. Profitez donc de ce que vous aurez plusieurs thématiques sous le coude pour faire des échange d’articles d’un projet sur un autre avec des personnes qui ont les mêmes thématiques que vous et facilitez ainsi le bon positionnement d’un de vos autres sites sur lequel, là aussi pourquoi pas, vous aurez mis des pubs.

[Total : 6    Moyenne : 5/5]

A propos de l'auteur(e)

Centre de préférences de confidentialité

Google Analytics

Google Analytics est un outil Google d'analyse d'audience Internet permettant aux propriétaires de sites Web et d'applications de mieux comprendre le comportement de leurs utilisateurs. Cet outil peut utiliser des cookies pour collecter des informations et générer des rapports sur les statistiques d'utilisation d'un site Web sans que les utilisateurs individuels soient identifiés personnellement par Google. Le cookie "__ga" est celui qui est le plus utilisé par Google Analytics.
En plus d’établir des rapports statistiques d’utilisation des sites web, Google Analytics peut également être utilisé, conjointement avec certains des cookies publicitaires décrits précédemment, pour proposer des publicités plus pertinentes sur les services Google (comme Google Search), sur l’ensemble d’Internet et pour mesurer votre interaction avec les publicités que nous affichons.

Google Analytics
_ga, _gid, _gat

Publicité Google

Google AdSense est un programme de monétisation proposé par Google aux éditeurs de sites web pour générer des revenus publicitaires à la performance. Un éditeur de site web peut adhérer gratuitement au programme et bénéficier d’affichages publicitaires sur son site en y plaçant des tags publicitaires correspondant aux formats de son choix par simple copier / coller d’un code fourni par le programme.
Google utilise des cookies pour rendre la publicité plus attractive pour les utilisateurs et plus rentable pour les éditeurs et les annonceurs. Les cookies servent ainsi également à sélectionner les publicités en fonction de leur pertinence pour l'utilisateur, à améliorer les rapports sur les performances des campagnes et à éviter la diffusion d'annonces que l'utilisateur a déjà vues.

Google AdSense
NID,SID,DSID, FLC, AID, TAID