Obtenir des backlinks en référencement SEO, comment les créer / avoir ?

Comment obtenir des backlinks pour son site Internet ?

Ah obtenir des backlinks (BL) ! Voilà bien l’une des missions et des pratiques qui créent plusieurs groupes dans la communauté des référenceurs SEO. Faut-il s’interroger sur comment créer des backlinks soi-même au risque de prendre une pénalité algorithmique sur Google parce que vous en aurez abusé ou faut-il se poser la question de savoir comment avoir des backlinks en les obtenant de façon « naturelle », c’est-à-dire sans aller les mettre soi-même sur les différentes sources que vous auriez pu trouver, en attendant sagement que les webmasters des autres sites fassent un lien hypertexte vers une ou plusieurs de vos pages.

Petit aparté ici, si vous commencez tout juste à vous imprégner des méthodes du référencement naturel et que vous ne sauriez pas encore ce que ce terme recouvre, nous avons la solution et vous proposons la définition de qu’est-ce qu’un backlink ?

Tout le monde est au fait de ce que c’est. Reprenons le fil là où nous en étions et découvrons ensemble comment obtenir des backlinks.

  1. Obtenir des liens de qualité
  2. Trouver des backlinks
  3. Conclusion

Obtenir des backlinks de qualité

Il va sans dire que nous allons ici parler du fait d’obtenir des backlinks de qualité car des liens de mauvaises qualité, nous pouvons en obtenir beaucoup, très rapidement et pour pas très cher. Mais attention danger, ces liens seront aussi potentiellement des liens toxiques pour le référencement naturel de votre site dans la mesure où les sources sur lesquelles ils seraient présents peuvent être marquées au fer rouge par les différents moteurs de recherches comme provenant de sites de spam, ou de contenu illicite et / ou dangereux et / ou de très mauvaise qualité etc. Ainsi, un site Internet avec un « red flag » qui fait un backlink vers votre site à vous n’enverra pas un signal positif au moteur. Si ce dernier peut traiter cela de façon blanche sans pour autant vous faire porter le chapeau, il peut aussi potentiellement sanctionner votre site. Le negative SEO par des backlinks de mauvaise qualité est d’ailleurs l’une des techniques employées par certains black hat SEO pour nuire au positionnement d’un site Internet sur Google.

Donc, comment obtenir des liens de qualité ? Pas simple, évidemment. Cela étant dit, si dans le discours du moteur quand il l’édicte dans ses célèbres SEO Google guidelines il souhaite très clairement dissuader les petits malins qui souhaitent les contourner, il y a tout de même une recommandation qui n’est jamais vaine : créer du contenu de qualité. Nous n’allons pas vous dire qu’il n’est pas possible de récolter des liens alors que le contenu est complètement nul, mais créer du contenu de qualité est toujours stratégiquement intéressant.

Trouver des backlinks

Pour la suite de notre article, nous allons partir de ce postulat très simple qui peut s’appliquer au référencement naturel et à l’obtention d’un backlink comme nous sommes en train de le voir comme de nombreuses autres choses. Pour obtenir quelque chose, il faut soit que ladite chose vienne à vous, soit que vous alliez la chercher par vous-même. Mais il y a chercher et chercher.Pensez à aller faire un tour sur notre article traitant des stratégies de netlinking.

En SEO, nous pourrions considérer que tout ce qui tombe dans votre escarcelle est le fruit de votre action. Vous êtes dans un sens allé le chercher de fameux BL. Même un lien dit (abusivement de notre point de vue) « naturel », vous êtes allé le glaner à la force d’un contenu pertinent et qui fait sens sur un sujet donné. Toutefois, même si vous mettez tout votre cœur à l’ouvrage pour être pertinent et mériter chaque lien qui pourrait être fait, ces derniers ne viennent pas.

Et vous pourrez peut-être transposer cela à votre activité, n’est-ce pas ? Les BL ne viennent pas comme ça car il n’est pas toujours évident que l’on fasse un lien vers votre site Internet si ce dernier ne traite pas d’un sujet que tout le monde se plaît à relayer comme des vidéos de lolcats… Dès lors, il va falloir forcer un peu plus le destin pour pouvoir récolter des BL. Sans pour autant enfreindre les lois en vigueur (chose qu’au passage certains sont prêts à faire pour récupérer des liens vers leur site), il va parfois falloir être un peu plus proactif dans votre quête. On passe dans cette fois au niveau 2 : celui où le stade « rechercher à ce que, en faisant tout sur son propre site »,  ne suffit plus et où il faut passer la vitesse supérieure. Il ne faut plus chercher, il faut trouver des backlinks. Se pose alors de nombreuses questions et potentiels conflits d’intérêt avec les têtes pensantes « dissuadantes » de Mountain View : puis-je mettre un lien vers mon site à tel ou tel endroit ?

Un lien gratuit est-il toujours bon / mauvais à prendre ?

Malheureusement l’esprit individuel à peu à peu gagné le Web qui était beaucoup plus participatif et distributif à la base qu’il ne l’est aujourd’hui et c’est la raison pour laquelle même vos contenus les plus méritants n’obtiennent pas forcément de liens « naturels », aujourd’hui. Aujourd’hui les gens distribuent et partagent gratuitement de moins pour tout, parfois même un vulgaire j’aime sur un profil social. Donc dans un monde et un Web ou désormais, gardons un peu d’optimisme, presque, tout s’achète quid de ce qui est gratuit ? Comme souvent en référencement, la meilleure réponse que nous pourrions vous faire est : cela dépend des situations et un lien sur un même site Internet peut-être intéressant pour un projet et pas du tout pour un autre. Il va falloir auditer tout cela au préalable.

Acheter des backlinks ? Peut-on recourir à cette technique ?

Prenons la chose de manière objective. Si l’achat de backlinks est interdit par Google, de nombreux webmasters et référenceurs exploitent l’achat plus ou moins sans le savoir. D’abord, à la création d’un site, vous pouvez inclure une prestation de soumission dans les annuaires. En soi, c’est payé non ?* Ensuite, comme évoqué ci-dessous, les notions de partenariats sont toujours des relations commerciales avec contrepartie financière ; et si directement ou indirectement vous sortez votre carte bleue ou votre RIB pour travailler avec des partenaires qui vous font un lien, vous achetez directement ou indirectement ce lien. Alors, comment en vient-on à acheter des backlinks ? Dès lors que l’acte est complètement délibéré. Par exemple, en vous rendant sur des plateformes dédiées (facile à trouver : dans Google, tapez « achat de liens », « plateforme de liens », etc.). Vous trouverez même sur « acheter des backlinks » des prestataires qui pour 5 euros vous vendront autant de liens. Si nous respectons toujours les autres prestataires en référencement, ne rentrez pas dans le jeu du moins cher en la matière (voir plus haut pourquoi, le lien c’est tout sauf anodin).

Pourquoi acheter des liens est un budget ? En matière de tarif de backlink, c’est complètement dépendant de plusieurs facteurs :

  1. Sur quel site/blog j’achète un lien ?
  2. Où le lien est placé sur le site/blog.
  3. Qui et comment est rédigé le texte, y compris le texte d’ancrage.

Possible enfin de s’intéresser aux domaines expirés : ceux-ci présentent un intérêt dans la redirection vers d’autres noms de domaines ou la création de mini-sites (PBN, LinkWheel…). Il s’agit de l’achat de liens en pratique puisque l’on récupère une popularité d’un domaine pour la transférer vers un autre.  Ne voyez pas ici un hack facile à mettre en œuvre ! D’abord parce que le Bot flaire ce type de pratique assez facilement, ensuite parce que cela peut une nouvelle fois être utilisé pour faire du negative SEO, enfin parce que la stratégie doit être réellement pensée (du coup, il faut connaître sur le bout des doigts l’environnement du site et même son histoire. Quand on vous dit que l’audit SEO, c’est pas simplement pour le client mais aussi pour celui qui conseille 😉 ). Sinon, des sites d’achats de domaines expirés, ça existe aussi. Peut-on appeler cela encore de l’achat de lien ?

Activer le réseau : faut-il le faire ?

Ici quand nous disons réseau nous pensons tout aussi bien à celui de vos connaissances proches (ou plus lointaines mais proches dans vos échanges sur le Web et les réseaux sociaux) que de votre réseau professionnel. Par exemple, faut-il demander un lien vers son site Internet à l’un de ses partenaires ? clients ? fournisseurs ? Nous allons ici vous faire la même réponse qu’au sujet du lien gratuit et que souvent en SEO, cela dépend. Cela dépend du site de votre fournisseur par exemple. Le backlink qu’il vous ferait serait-il noyé dans une page partenaire où le Link Juice sera si dilué que ce sera inutile voire dangereux de par un voisinage inapproprié voire malsain, ou bénéficierez-vous d’une belle page dédiée et optimisée avec un lien générateur de trafic ? A vous de voir et d’analyser plus en profondeur (volume, topical trust flow, ctr, ancres, positions).

Conclusion

La satisfaction d’obtenir un backlink est un moment particulier pour tout webmaster. C’est parfois lié au crédit accordé aux contenus publiés, c’est dans d’autres cas lié à l’ingéniosité du référenceur et là également, une petite satisfaction personnelle est perceptible. Dans un prochain article, nous traiteront plus en profondeur des solutions dites « Linkbait ». Celles-ci sont considérées comme seules acceptables par Google et donc sont parfaitement White hat. C’est tout à fait conseillé et parfaitement complémentaire de notre point de vue.

[Total : 3    Moyenne : 5/5]

A propos de l'auteur(e)

Une réponse
  1. ArtKowel 15 novembre 2017