EMD SEO → Exact Match Domain ou EMD & SEO font-ils bon ménage ?

EMD et SEO : faut-il avoir peur de l’Exact match domain ?

Si vous suivez entre autres, la partie de notre blog qui est consacrée au SEO ou référencement naturel, vous savez que Google a depuis plusieurs années développé de nombreux filtres algorithmique pour fixer les problèmes de son algorithme, problèmes dont les webmasters ont profité (profitent) pour donner un maximum de visibilité à leur(s) site(s) web. Et parmi ces filtres il y en a un, Exact Match Domain penalty dont le but est de lutter contre ceux qui cherchent à capitaliser au maximum sur leur nom de domaine pour gagner des positions dans les résultats des pages du moteur. La question se pose donc : un EMD ou Exact Match Domain est-il risqué ou au contraire positif pour votre référencement naturel ?

Bref rappel de la définition SEO d’un EMD

Avant de vous donner notre avis sur ce que nous pensons de ce type de noms de domaine, rappelons brièvement ce que l’on entend dans le jargon du référencement par EMD ou Exact Match Domain. Il s’agit de vouloir prendre comme nom de domaine pour votre site un nom qui corresponde (Exact Match) au principal mot clé que vous allez viser. Par extension (sans jeu de mots), les dérivés qui s’approchent entrent également dans cette « catégorisation ».
Par exemple, pour une agence de référencement qui n’utiliserait pas un nom de marque comme nous le faisons pour Facem Web, cela pourrait donner quelque chose comme (https://)agence-referencement.fr par exemple.

Il y a EMD et EMD… Encore faut-il savoir les distinguer

Pour vous apporter un premier élément de réponse, il convient de faire appel à votre bon sens. Ni plus, ni moins. La volonté de Google, avec Exact Match Domain Penalty, comme avec n’importe lequel de ses autres filtres, c’est de faire en sorte que les webmasters des différents sites web ne puissent pas « abuser » son algorithme, pour le laisser classer les sites à sa manière. Il convient donc, pour le choix de votre nom de domaine que vous ayez quelque chose qui soit un minimum naturel.
Et c’est donc-là que vous pouvez vous interroger et vous dire, en essayant d’être la ou le plus honnête possible : avec un tel nom de domaine, est-ce que je ne suis pas en train d’essayer de duper Google. Soyons honnête, sauf nom de domaine brandé à l’effigie de votre marque, la réponse sera toujours un petit peu oui. La vraie réponse doit vous venir en fonction de l’endroit où vous placez le curseur de l’abus.

Prenons un exemple avec une requête pour laquelle la concurrence est pour le moins sportive :
Imaginons que votre activité consiste à dépanner les Parisiens qui malencontreusement se retrouvent coincés à l’extérieur de leur domicile avec leurs clés… Si vous n’avez pas fait le choix d’avoir un site à votre nom ou à celui de votre entité commerciale, alors vous avez forcément cherché à avoir quelque chose comme : serrurierparis.com ou serrurierparis.fr ou n’importe quelle autre extension faisant suite à votre mot clé. Peut-être avez-vous aussi envisagé ce même nom de domaine avec un tiret entre serrurier et Paris. Tout cela est bien normal et vous avez bien raison. La où vous prenez plus de risques, c’est si vous prenez serrurier-paris-19-eme-pas-cher.com par exemple. Vous saisissez la nuance ?

Et l’autre élément qui doit aussi pouvoir vous mettre la puce à l’oreille quand au regard de l’abus, c’est s’il y a matière ou pas. Vous pourriez très bien avoir un nom de domaine comme celui que nous venons d’évoquer, si cela ne correspond pas à un exact match qui retourne une volumétrie de requêtes conséquentes et une concurrence significative, vous ne risquez pas grand-chose. Si vous êtes passionné par les lapins, en particulier les lapins blancs et que vous voulez monter un site web perso sur le sujet, vous allez fort logiquement choisir d’appeler ce dernier lapinblanc.fr ou .com ou au pluriel, peu importe, mais vous n’allez pas vous dire :

ah oui, mais mon site il traite de lapins blancs, si je l’appelle lapins blancs point fr je vais me faire sanctionner par Google donc je vais l’appeler cacahuètes fever comme cela je ne risque rien.

Non, conservez votre idée, appelez-le lapins blancs point fr et ensuite raisonnez logiquement avec l’architecture de votre site lapinsblancs.fr/finlandais/ pour tous les articles qui traitent des lapins blancs finlandais par exemple, etc.

Quand l’Exact Match Domain peut vous être profitable

Pour que l’EMD vous soit profitable en SEO, il faudra donc qu’il soit le plus court possible, 2 ou 3 mots d’une requête visée tout au plus et si possible sans tiret. Si vous avez la chance que le même EMD soit disponible avec et sans tiret, prenez les deux et faites une redirection de l’un vers l’autre. Nous ne vous en dirons pas plus ici, mais si vous voulez plus de précisions sur le sujet vous pouvez nous contacter.

Dès lors, comment choisir ? EMD SEO ou pas ?

Comme souvent en matière de SEO, nous en revenons au traditionnel : ça dépend. Déjà la réponse peut se faire très rapidement si vous souhaitez lancer plusieurs pans d’activité pour votre société et que vous souhaitiez que ces derniers se retrouvent sur votre site.

Le plus souvent, nous vous conseillerons de partir sur un nom de domaine de marque, marque que vous aurez créée au préalable et qui vous facilitera l’arrivée dans les résultats des pages du moteur de recherches. Pour le positionnement sur les requêtes les plus concurrentielles, pensez-y avant la création de votre site, même si vous vous en donnerez les moyens par la suite quand ce dernier aura un peu plus de vécu.

Cela étant dit, au prix d’un nom de domaine, si vous avez la possibilité d’avoir un Exact Match Domain qui soit sympathique avec une extension en point fr ou en point com, nous vous invitons plus que chaudement à réserver ce(s) dernier(s). Ils peuvent tout à fait s’inscrire dans une stratégie d’occupation bien plus vaste pour un développement avec un ou des sites annexes, et sera – s’il est vraiment bon – toujours utile, ne serait-ce que pour en priver un concurrent à qui vous faciliteriez le travail en le lui laissant…

[Total : 5    Moyenne : 5/5]

A propos de l'auteur(e)