Balise ALT → Attribut Alt HTML de la balise img : SEO des images

Balise Alt : comment optimiser l’attribut alt de la balise img pour le SEO

Vous êtes concepteur de site Internet ou vous avez une fonction qui vous amène à vous intéresser à l’ergonomie et au référencement d’un site Internet et vous vous demandez à quoi sert la balise Alt ou autrement dit, l’attribut alt que l’on trouve sur les balises img (ou balise image pour les plus novices d’entre vous) ? Nous allons vous en dire plus dans les lignes ci-dessous où, après vous avoir donné une brève définition de la balise alt nous allons vous en donner les enjeux et techniques d’optimisation pour le SEO, prisme qui comme chaque fois retient toute notre attention et nous donne envie de partager avec vous ces quelques tuyaux ou astuces.

Comment définir la balise alt des images

A la base et même si nous allons vous en donner une toute autre utilisation quand nous allons aborder le passage sur l’optimisation de la balise alt pour le référencement naturel, l’attribut alt d’une image a une fonction bien précise qui est de définir exactement ce que représente l’image en question. C’est tout simplement le texte alternatif à une image. Cette fonctionnalité proposée aux créateurs des sites Web a une vocation bien précise, permettre d’indiquer via le code html ce que contient l’image quand cette dernière n’est pas perceptible par l’internaute. Vous vous demandez peut-être ce que l’on entend par « perceptible par l’internaute » ? On recense essentiellement deux cas de figure où cela se produit et qui donnent tout son sens à l’attribut alt des images :

L’image ne s’affiche pas sur votre navigateur (à cause de la lenteur de chargement de votre site Internet ou d’une coupure au moment où celle-ci est en train de se charger par exemple) ou quand l’internaute n’est pas en mesure de la voir parce qu’il est aveugle ou malvoyant. Dans ce second cas, l’attribut alt des balises img sert en effet à être lu par les lecteurs d’écran des personnes aveugles ou malvoyantes. En lisant le contenu renseigné dans l’attribut, ces lecteurs permettent de mieux indiquer aux personnes déficientes visuellement que la page contient une ou plusieurs images et en leur en définissant ce qu’elles représentent comme l’a indiqué le webmaster du site.

Petit aparté ici, quand nous disons image, c’est au sens format de fichier du terme. Comprenez par-là les formats visuels en .jpg, .gif, .png, etc qui représentent des visuels de toute nature : logotypes, pictogrammes, dessins, photographies, infographies, etc.

Bonnes pratiques en HTML

Si l’on s’en tient purement et simplement à ce que la balise alt est censée représenter et à suivre les bonnes pratiques en HTML, cette dernière doit définir stricto sensu le contenu de l’image et doit être présente selon les recommandations du W3C sur toutes les images de la page. Elle doit donc théoriquement rester vide dans le cas des images qui sont purement décoratives telles que les puces des listes à points par exemple.

Au niveau formel, l’attribut alt présent dans les images est visible comme suit :

<img src="accueil.jpg" alt="Accueil">

Il ne faut pas confondre l’attribut alt de l’image avec l’attribut title (elle-même à ne pas confondre avec la balise title de votre page) de cette même image. Ce dernier a pour vocation d’apporter des informations complémentaires. Aussi vrai que la balise alt peut parfois être optimisée en dehors de sa vocation initiale pour de meilleurs résultats sur le plan du SEO, une balise title pourra également l’être, mais cette fois-ci pour de meilleurs résultats dans une visée marketing (en valorisant le contenu de l’image par des informations positives et engageantes (des avantages clients), mais aussi en ajoutant des termes incitatifs au clic si votre image est cliquable, etc.).

Comment optimiser le SEO sur les balises img

Les petits malins l’auront d’ores et déjà compris, un endroit où l’on peut caser du texte à l’attention des moteurs de recherche et où ces derniers vont en interpréter le contenu est un endroit idéal pour aller caser les mots clés sur lesquels vous voulez aller vous positionner. Bien vu ! Sauf qu’il y a tout de même plusieurs éléments à prendre en considération pour que la supercherie ne soit pas trop grande aux yeux du moteurs de recherche et que vous puissiez exploiter cette optimisation de façon raisonnable.

Avant d’aller plus loin, n’oubliez pas, si vous voulez plus d’informations sur le sujet, d’aller lire ceci : comment optimiser le SEO des images pour Google.

Alors déjà, si Google interprète l’attribut alt de votre balise img, il n’en fera pas de même positivement avec la balise title. Conclusion, cette dernière ne devra être exploitée que pour sa vocation initiale, ou éventuellement celle dévoyée d’un supplément de marketing comme nous l’avons vu un peu plus haut, mais certainement pas optimisée pour le SEO. Nous insistons ici sur le « positivement » car le critère pourrait bien en revanche vous desservir et vous faire basculer dans de la sur-optimisation. Sachant que cela ne vous apportera rien, cela serait véritablement dommage.

Ensuite, pour l’optimisation de votre balise alt, si vous pouvez y mettre des mots clés, évitez tout de même le bourrage grossier qui outre le fait, là-aussi de risquer d’être sanctionné pour de la sur-optimisation, diluera de toute façon le potentiel de chacun des autres mots à chaque fois que vous en ajouterez un.

Enfin, pour le dernier point que nous allons aborder ici, il y a plusieurs écoles. L’école plutôt fine, qui profite de l’attribut alt de l’image pour exploiter les variantes des mots clés principaux pour être différents de ceux du nom de l’image et l’école plutôt « pas fine » pour ne pas dire « bourrine » qui consiste à mettre le mot clé dans le nom de l’image (exemple : mot-cle.jpg) et dans le contenu de la balise alt pour un résultat final sous cette forme :

<img src="mot-cle.jpg" alt="mot-cle">

Comme bien souvent, tout cela est question de proportion et d’éléments à prendre en compte par ailleurs : votre page vise-t-elle un seul mot clé ou plusieurs ? Les autres critères de la page (contenu, balise), du site voire de l’environnement (maillage) sont-ils très optimisés sur le ou les mots clés en question ? Si vous avez le moindre doute sur le sujet et / ou que vous souhaiteriez bénéficier de conseils sur le sujet, n’hésitez pas à confier le sujet à un consultant SEO ou votre agence préférée de référencement à Arras 🙂

[Total : 2    Moyenne : 5/5]

A propos de l'auteur(e)

Centre de préférences de confidentialité

Google Analytics

Google Analytics est un outil Google d'analyse d'audience Internet permettant aux propriétaires de sites Web et d'applications de mieux comprendre le comportement de leurs utilisateurs. Cet outil peut utiliser des cookies pour collecter des informations et générer des rapports sur les statistiques d'utilisation d'un site Web sans que les utilisateurs individuels soient identifiés personnellement par Google. Le cookie "__ga" est celui qui est le plus utilisé par Google Analytics.
En plus d’établir des rapports statistiques d’utilisation des sites web, Google Analytics peut également être utilisé, conjointement avec certains des cookies publicitaires décrits précédemment, pour proposer des publicités plus pertinentes sur les services Google (comme Google Search), sur l’ensemble d’Internet et pour mesurer votre interaction avec les publicités que nous affichons.

Google Analytics
_ga, _gid, _gat

Publicité Google

Google AdSense est un programme de monétisation proposé par Google aux éditeurs de sites web pour générer des revenus publicitaires à la performance. Un éditeur de site web peut adhérer gratuitement au programme et bénéficier d’affichages publicitaires sur son site en y plaçant des tags publicitaires correspondant aux formats de son choix par simple copier / coller d’un code fourni par le programme.
Google utilise des cookies pour rendre la publicité plus attractive pour les utilisateurs et plus rentable pour les éditeurs et les annonceurs. Les cookies servent ainsi également à sélectionner les publicités en fonction de leur pertinence pour l'utilisateur, à améliorer les rapports sur les performances des campagnes et à éviter la diffusion d'annonces que l'utilisateur a déjà vues.

Google AdSense
NID,SID,DSID, FLC, AID, TAID