5 erreurs à ne pas faire pour votre référencement

Lorsque vous souhaitez propulser votre site web dans les premières positions des moteurs de recherche, vous cherchez en général à faire en sorte de ne pas prendre de risque, et éviter la pénalité.

Cependant, de trop nombreux gestionnaires de sites décident de mettre en place toutes les techniques dont ils ont entendu parler, qu’elles soient efficaces ou pas, d’autres remplissent leur site web en optimisant mal leur contenu. Utiliser des techniques que vous ne maîtrisez pas n’est pas sans risque, bien au contraire. Au mieux, certaines pratiques sont ignorées et sans effet, au pire, votre site chutera ou disparaîtra des résultats.

Utiliser des logiciels automatiques pour votre netlinking

Si l’utilisation de logiciels n’est pas nouvelle pour automatiser les liens vers votre site, cela demande un certain savoir-faire, et n’est pas sans risque. Si vous n’avez pas de visibilité sur le nombre et la qualité des liens ajoutés vers votre site, la pénalité pour liens factices n’est pas très loin. Il est plus sûr de vous faire accompagner par des professionnels du netlinking pour développer celui-ci de façon progressive et claire.

Copier ce que font vos concurrents

S’il est indispensable de réaliser un benchmark de vos concurrents, pour bien les connaître et savoir ce qu’ils ont fait, il n’est pas conseillé de les copier simplement. Bien entendu, il est possible d’aller chercher des liens sur certains sites qui en font vers vos concurrents, cependant, ce n’est pas indispensable. En allant chercher des liens différents, vous offrez au contraire un avantage à votre site web.

De la même manière, si votre concurrent propose des textes de 300 mots sur ses pages bien positionnées, vous ne devrez pas à tout prix le copier. Son site est peut-être plus ancien, avec de meilleurs liens ou autre, et vous ne devez donc pas vous limiter à ces 300 mots. Au contraire, si le sujet s’y prête, vous pouvez multiplier ce nombre par 2, 3 ou même plus.

Bloquer l’indexation des robots des moteurs de recherche

Que ce soit suite à une maintenance ou lors du lancement, de très nombreux sites bloquent encore les robots. Il existe plusieurs façons de bloquer les robots, par exemple dans le robots.txt, le fichier .htaccess ou simplement une instruction no index laissée dans le code source. Un simple oubli ou une mauvaise instruction dans ceux-ci et vous ne verrez plus votre site dans votre moteur préféré.

Mal structurer votre texte et vos contenus

Les balises d’en-tête sont une façon très simple et efficace d’organiser votre contenu de façon hiérarchique. Si vous ne les utilisez pas, si vous mettez vos titres en gras pour les mettre en valeur, vous ne donnez pas de bons signaux aux moteurs de recherche. Vous devrez donc construire vos textes de façon à ce que le robot soit capable de déduire le sommaire détaillé de ceux-ci en fonction des en-têtes.

Il n’est pas nécessaire non plus de mettre trop de mots en gras ou en italique si ce n’est pas nécessaire. La mise en avant d’une partie de votre texte doit impérativement être utile à la personne qui le lit.

La bonne utilisation des balises est également très utile afin de permettre à la personne lisant en diagonale de comprendre de quoi parle votre site.

Croire aveuglément un plugin SEO

Les utilisateurs de WordPress sont très nombreux à utiliser le plugin SEO de Yoast. Bien qu’il offre des avantages, vous ne devrez pas suivre aveuglément ce qu’il vous donne comme indication. Comme chaque système automatisé, il n’est pas parfait et vous donne simplement des idées d’amélioration. Cependant, il n’est pas conseillé de suivre ces améliorations à la lettre, ne cherchez pas à placer toutes vos pages en vert, au détriment de la qualité de votre contenu, et de l’agrément de vos lecteurs.

[Total : 1    Moyenne : 5/5]

A propos de l'auteur(e)