Zoom sur le dropshipping : guide complet pour vous lancer

Véritable tendance de l’autre côté de l’Atlantique, le dropshipping fait partie des nombreuses facettes du commerce en ligne. Ce système, qui vous permet de simplifier nettement la création de votre commerce en ligne, vous offre la possibilité de déléguer le stockage et la livraison de vos produits. Toutefois, l’apparente simplicité du dropshipping (ou livraison directe, pour la traduction française) ne doit pas vous tromper : cette méthode ne vous dispensera pas d’élaborer une véritable stratégie commerciale et marketing, ni d’établir un suivi rigoureux.

Vous souhaitez vous lancer dans le commerce en ligne avec un budget restreint et bénéficier d’opportunités commerciales 24h/24, 7j/7 ? Le dropshipping est sûrement fait pour vous : découvrez sa définition et ses avantages, mais aussi tous les conseils et outils dont vous aurez besoin pour bien démarrer.

Qu’est-ce que le dropshipping ?

Le dropshipping n’est rien d’autre qu’un système logistique un peu particulier.

Mais revenons un instant aux fondamentaux. Pour démarrer son activité, un e-commerçant « traditionnel » commence généralement par acheter un stock de produits avant de l’écouler sur sa boutique en ligne.

Dans le cas du dropshipping, vous ne stockez (ni ne payez) aucun produit à l’avance : vous proposez des articles sur votre boutique en ligne, et vous contactez votre fournisseur à chaque fois qu’un internaute passe commande. Le fournisseur en question se charge alors de l’expédition du produit chez le client final, après avoir reçu votre règlement.

Dropshipping : de nombreux atouts pour les e-commerçants

Les avantages du dropshipping sont donc nombreux et faciles à définir. Cette méthode de livraison vous permet de déléguer l’ensemble de votre gestion logistique au fournisseur que vous aurez choisi : un véritable gain de temps et d’argent que vous pourrez toujours réinvestir dans d’autres aspects de votre business comme le fait de proposer des services connexes. Nous avons un excellent exemple dans cet article avec un service de conseil en image et en relooking adossé à une boutique de vêtement de mode.

Par ailleurs, le dropshipping vous offre la possibilité de moduler votre offre commerciale comme bon vous semble, en ajoutant ou en retirant des produits de votre catalogue. Vous n’avez ainsi pas besoin d’avancer leur prix pour les proposer sur votre boutique en ligne, et vous pouvez facilement identifier les best-sellers de votre secteur.

Attention : le dropshipping n’est pas pour autant un long fleuve tranquille. Cette méthode présente également des inconvénients, à commencer par le manque de maîtrise sur la qualité des produits ou la rapidité de la livraison. Ces obstacles pourront toutefois être levés aisément, avec une grande rigueur et un véritable effort de communication (avec vos fournisseurs comme vos clients).

Particulièrement séduisant pour les entrepreneurs qui souhaitent se lancer avec un capital de départ limité, le dropshipping peut donc constituer une opportunité commerciale très rentable, à condition de bien maîtriser tous les aspects de votre projet.

Penchons-nous à présent sur les différentes étapes de ce projet, et sur les points auxquels vous devrez prêter une attention toute particulière pour réussir votre activité de dropshipping.

Faire du Dropshipping : les 4 étapes essentielles pour élaborer votre projet e-commerce

D’une façon générale, la création d’une activité commerciale en dropshipping reprend les principales étapes d’une activité e-commerce classique.

Il vous faudra donc, dans l’ordre : définir l’univers et/ou la niche de votre future boutique, étudier son environnement (marché et cible marketing), puis rechercher vos fournisseurs et vos produits avant de vous lancer.

En revanche, le dropshipping vous permet de faire l’impasse sur les étapes suivantes, qui concernent généralement la gestion logistique de la boutique.

Vous n’aurez donc pas à rechercher des transporteurs pour assurer vos livraisons, et vous pourrez directement vous concentrer sur le service client et un éventuel service après-vente, en concertation avec votre fournisseur.

Étape n° 1 : déterminer une thématique ou une niche rentable

Il s’agit de l’idée de départ pour la création de votre boutique en ligne : à quelle thématique souhaitez-vous vous attaquer, ou quel secteur vous semble le plus approprié pour lancer votre site e-commerce ?

Plusieurs approches pourront vous aider à choisir la bonne niche commerciale, à commencer par vos propres goûts et vos expertises spécifiques.

Vous connaissez une thématique sur le bout des doigts, vous êtes spécialiste d’une certaine catégorie de produits ou vous disposez déjà d’une expérience professionnelle dans un domaine particulier ? Ces aptitudes pourront vous servir de point de départ pour concevoir une offre attractive et rentable.

Vous préférez partir du marché et identifier des produits ultra-rentables, sans considération pour vos compétences ou vos goûts personnels ? Des outils gratuits comme Google Trends pourront faciliter votre recherche, en vous donnant une idée des grandes tendances enregistrées par le célèbre moteur de recherche.

Enfin, n’hésitez pas à effectuer des recherches en ligne pour trouver une idée de business en dropshipping. Le web et sa multitude de blogs regorgent d’inspirations en tous genres, et vous n’aurez aucun mal à trouver des centaines d’idées de niches intéressantes pour vous lancer.

Toutefois, dans cet océan d’idées, comment s’assurer que votre idée de business est la bonne (c’est-à-dire celle qui vous garantira une rentabilité optimale) ? En étudiant votre marché et votre cible, bien sûr : suivez le guide.

Étape n° 2 : étudier votre marché

Vous avez isolé une idée de thématique ou de niche sur laquelle vous lancer ? Avant de vous mettre en quête d’une solution pour créer votre site e-commerce, commencez donc par valider votre hypothèse de travail en étudiant votre marché.

Cette étude de marché devra être la plus complète possible si vous souhaitez qu’elle vous soit réellement utile. Abandonnez les modèles d’études de marché disponibles en ligne, si ce n’est pour vous inspirer de leur structure.

Réfléchissez au sens de chaque question, de chaque partie de votre étude de marché : lister vos concurrents directs et indirects est une chose, analyser la façon dont ils se démarquent auprès des internautes en est une autre.

Interrogez-vous sur les opportunités et sur les faiblesses de votre marché. Demandez-vous quel chiffre d’affaires il génère chaque année, et de quelle façon vous pourriez prendre votre part. Étudiez vos concurrents, le cadre juridique et les potentielles évolutions de votre secteur.

Ne laissez rien au hasard : cette étude de marché servira non seulement à valider votre projet dropshipping, mais aussi à le piloter une fois qu’il sera mis en oeuvre. Mieux vous connaîtrez votre marché, et plus vous serez en mesure de répondre aux attentes de votre cible, qui mérite également une étude approfondie.

Étape n° 3 : étudier votre cible marketing

Vous avez délimité les contours, les acteurs et les tendances de votre marché ? Il est désormais temps de vous pencher sur ses clients potentiels.

Une bonne connaissance des clients potentiels repose au coeur de toute stratégie commerciale, et tout particulièrement sur le web.

La réussite de votre site e-commerce en dropshipping dépend essentiellement de la façon dont vous saurez répondre aux interrogations, aux doutes et aux demandes des internautes.

Vous devez donc vous interroger sur ces questions et ces demandes en amont pour vous assurer de la viabilité de votre projet à long terme.

Apprendre à connaître sa cible : la méthode des persona

La méthode des persona pourra vous aider à mieux appréhender votre cible marketing. Il s’agit de créer, pour chaque cible identifiée, une sorte de personnage fictif qui rassemblera toutes les caractéristiques principales de la cible.

Ce personnage doit disposer d’un nom et d’un prénom, d’une date de naissance et d’une catégorie socio-professionnelle, mais ce n’est pas tout. Vous devez aussi identifier ses usages digitaux (se sert-il des réseaux sociaux ? Achète-t-il régulièrement en ligne ? Si oui, de quelle façon et par quels moyens ? Sinon, quels sont ses freins à l’achat ?). Enfin, pensez à spécifier ses goûts, ses problématiques (en rapport avec votre thématique) et ses attentes, ses objectifs professionnels ou encore personnels.

Plus vos persona seront complets, et mieux vous répondrez aux besoins de votre (ou de vos) cible(s).

Étape n° 4 : rechercher des produits et des fournisseurs en dropshipping

Une fois votre marché et votre cible étudiés, il ne vous reste plus qu’à trouver un ou plusieurs fournisseurs pour alimenter votre boutique en ligne.

Attention : cette étape revêt une importance fondamentale en dropshipping.

Lorsque vous choisissez vos fournisseurs, vous ne choisissez pas seulement les produits que vous mettrez en vente. Vous choisissez aussi des modes et des tarifs de livraison, un service client et des options de personnalisation.

Vous devrez donc prendre le temps de vérifier un certain nombre d’informations avant de vous engager avec un fournisseur en dropshipping :

  • Ses produits sont-ils de qualité ?
  • Son service client est-il réactif et à même de répondre à vos questions (ou à celles de vos clients) ?
  • Ses modalités de livraison sont-elles abordables et, surtout, d’une qualité irréprochable ?
  • Ses modalités de paiement sont-elles adaptées à votre business ?

Ces quatre points sont absolument essentiels lorsque vous choisissez votre fournisseur. N’hésitez pas à comparer plusieurs entreprises de gros selon ces quatre critères pour faire votre choix.

Et pour trouver des idées de produits et des fournisseurs fiables en dropshipping, plusieurs solutions s’offrent à vous. Vous pourrez ainsi passer par un annuaire spécialisé dans le dropshipping comme DROPSHIPFRANCE, ou bien effectuer une simple recherche sur Google. Quelle que soit la méthode retenue, deux maîtres-mots doivent vous guider : analysez et comparez !

Vous avez sélectionné votre fournisseur et vos produits ? Il est désormais temps de passer à la conception de votre support de vente, soit un site e-commerce de qualité professionnelle, et d’écouler vos produits. À vous de jouer !

[Total : 2    Moyenne : 5/5]

A propos de l'auteur(e)

Une réponse
  1. Apprentus 27 août 2019

Laissez un commentaire