Balise HTML → Toutes les différentes Balises HTML | Liste complète

Quelles sont les différentes balises en HTML ? Définition et liste

Que vous soyez développeurs, autodidactes ou encore étudiants en informatique, vous voulez connaître toutes les balises HTML ? Vous voulez aussi savoir ce que représente chacune des balises ? Vous vous demandez comment créer votre site web en HTML avec les balises ? Ne cherchez plus, ici vous trouverez la solution à toutes vos questions. Vous allez rapidement comprendre qu’il n’y a rien de plus simple que les balises et qu’une bonne maîtrise de ces dernières est de toute façon impérative. En effet, c’est en connaissant toutes les balises en HTML, ou tout au moins une grande majorité d’entre elles, que vous saurez coder n’importe quelle page web sans difficultés. Ne tardez plus et découvrez vite la liste des balises en HTML. Mais avant d’en arriver là, commençons par un petit rappel de la signification du HTML.

Définition de HTML (HyperText Markup Language)

Qu’est-ce que le HTML ? Avant de voir plus en détail toutes celles qui vont baliser chacune de vos pages en fonction de ce que vous avez besoin de faire, rappelons brièvement ce qu’est le HTML (ou Hypertext Markup Langage dans son nom complet). Il s’agit d’un langage informatique qui permet d’écrire et d’organiser une page web. Il s’agit d’un langage standardisé, permettant à tous les développeurs et développeuses de France et de Navarre de coder à l’aide d’un balisage commun.

Pour toutes celles et tous ceux qui ne feraient pas forcément le lien, au final, les sites web ne sont ni plus ni moins qu’un ensemble de pages HTML liées entre elles et publiées à la même adresse.

Les balises en HTML

Pour écrire en langage HTML, on a besoin de balises.
Qu’est-ce que c’est ? Ce sont les éléments de base pour écrire du HTML. Il en existe plusieurs types que l’internaute ne voit pas forcément de la même manière qu’un développeur 🙂 :

Voici la liste de toutes les balises HTML

Balises de premier niveau

Ces balises sont indispensables pour pouvoir commencer à coder une page web en HTML. Elles vont permettre d’indiquer aux différents navigateurs Web qu’il s’agit de pages en HTML et de séparer l’en-tête du corps de la page.

  • <html> – </html> : balise principale de toutes les pages web.
  • <head> – </head> : en-tête de la page
  • <body> – </body> : corps de la page

Balises d’en-tête

Ces balises sont toutes situées dans l’en-tête de la page Web, c’est-à-dire entre la balise <head> et la balise </head>. Vous remarquerez que quand un contenu se situe entre deux balises html, la deuxième est quasi-identique à la première à ceci près qu’il s’agit d’une balise fermante. Une balise fermante reprend la balise d’ouverture en y ajoutant un slash (/) avant l’intitulé de la balise et après le signe inférieur (<). Comme ici avec le <head> qui est la balise d’ouverture et le </head> qui est la balise de fermeture. Certaines balises sont dites auto-fermantes (comme la balise image (img)) par exemple.

  • <link /> : liaison avec une feuille de style
  • <meta />  : métadonnées de la page web (charset, mots-clés, c’est aussi parmi ces balises que l’on retrouve la balise meta description que nous avons déjà abordé sur ce blog pour vous en présenter les intérêts en matière de référencement naturel, même si cette dernière, rappelons-le pour nos fidèles amis lecteurs du SEO, n’est pas directement interprétée par l’algorithme du moteur de recherche de Google…)
  • <script> – </script>: code JavaScript
  • <style> – </style> : code CSS
  • <title> – </title> : titre de la page. La fameuse balise title ! Comme indiqué à de nombreuses reprises, renseignez bien cette balise. Elle est très importante pour le référencement naturel ! Même si actuellement vous en êtes à réfléchir quant à savoir comment vous devez coder un site Web, que ce soit votre futur site personnel ou celui d’une société ou association pour laquelle vous travaillez, vous allez voir, le SEO va en théorie vite devenir un sujet qui va attirer toute votre attention.

Balises de structuration du texte

Ces balises permettent de disposer des blocs dans la page contenant du texte, des images ou encore des menus.

  • <abbr> – </abbr> : abréviation
  • <blockquote> – </blockquote> : citation longue
  • <q> – </q> : citation courte
  • <cite> – </cite> : citation du titre d’une œuvre ou d’un événement
  • <sub> – </sub>  : mise en indice
  • <sup> – </sup> : mise en exposant
  • <h1> – <h6> : titre de différents niveaux
  • <img /> : image grâce aux attributs src (adresse de l’image) et alt (texte de remplacement)
  • <mark> – </mark> : mise en valeur visuelle (le texte est surligné)
  • <strong> – </strong> : mise en valeur forte (le texte est en gras)
  • <em> – </em> : mise en valeur faible (le texte est en italique)
  • <figure> – </figure> : figure (image, code…)
  • <figcaption> – </figcaption> : description de la figure
  • <audio> – </audio> : son
  • <video> – </video> : vidéo
  • <source> – </source> : indique un format possible pour les balises <audio> et <video>
  • <a>  – </a> : lien hypertexte grâce à l’attribut href.
  • <br /> : retour à la ligne
  • <p> – </p>: paragraphe
  • <hr /> : ligne de séparation horizontale
  • <address> – </adresss> : adresse de contact
  • <del> – </del> : texte supprimé
  • <ins> – </ins> : texte inséré
  • <dfn> – </dfn> : définition
  • <kbd> – </kbd> : indiquer un code que doit taper le visiteur
  • <progress> – </progress> : barre de progression
  • <time> – </time> : date ou heure
  • <pre> – </pre> : le texte à l’intérieur de la balise sera sous forme de code

Balises de listes

Ces balises permettent de créer des listes (numérotées, à puces…).

  • <ul> – </ul>: liste à puces, non numérotée
  • <ol> – </ol> : liste numérotée
  • <li> – </li>: élément de la liste à puces
  • <dl> – </dl> : liste de définitions
  • <dt> –  </dt> : définition du terme

Balises de tableau 

Ces balises ont pour but de créer un tableau structuré avec des lignes et des colonnes.

  • <table> – </table> : tableau
  • <caption> – </caption> : titre du tableau
  • <tr> – </tr>: ligne de tableau
  • <th> – </th> : cellule d’en-tête
  • <td> – </td> : cellule
  • <thead> </thead> : section de l’en-tête du tableau
  • <tbody> – </tbody> : section du corps du tableau
  • <tfoot> – </tfoot> : section du pied du tableau

Balises de formulaire

Ces balises permettent de créer des formulaires de contact par exemple.

  • <form> – </form> : délimite un formulaire (method : indique la méthode d’envoi du formulaire (get ou post). Si vous ne savez pas quoi utiliser, mettez post / action : la page vers laquelle le visiteur doit être redirigé lorsqu’il a validé votre formulaire. )
  • <fieldset> – </fieldset> : permet de regrouper plusieurs éléments d’un formulaire
  • <legend> – </legend> : titre d’un groupe dans un formulaire
  • <label> – </label> : titre d’un élément de formulaire
  • <input /> : champ de formulaire grâce à l’attribut type
    • <textarea> – </textarea> : zone de saisie multiligne grâce aux attributs rows et cols (nombre de lignes et de colonnes)
  • <select> – </select> : liste déroulante
  • <option> – </option> : élément d’une liste déroulante
  • <optgroup> – </optgroup> : groupe d’éléments d’une liste déroulante

Balises sectionnantes

Ces balises nous sert à construire les éléments de base d’un site web.

  • <header> – </header> : en-tête
  • <nav> – </nav>: liens principaux de navigation
  • <footer> – </footer> : pied de page
  • <section> – </section> : section de page
  • <article> – </article> : article (contenu autonome)
  • <aside> – </aside> : informations complémentaires

Balises génériques

Il y a deux balises génériques : l’une est inline, l’autre est block. Elles n’ont pas de sens sémantique.

  • <span> – </span> : balise générique de type inline

Autorise les autres éléments à venir s’asseoir à gauche et à droite.

Ne se redimensionne pas avec width et height.

Respecte les marges gauches et droites, mais pas les marges haut et bas.

 

  • <div> – </div> : balise générique de type block

Force un passage à la ligne.

Ne tolère pas d’élément à gauche ou à droite.

Se redimensionne avec width et height.

Respecte toutes les marges.

Attributs des balises génériques

Ces balises ont un intérêt uniquement si vous leur associez un attribut class, id ou style:

  • class: indique le nom de la classe CSS à utiliser.

 

  • id: donne un nom à la balise. Ce nom doit être unique sur toute la page car il permet d’identifier la balise. Vous pouvez vous servir de l’ID pour de nombreuses choses, par exemple pour créer un lien vers une ancre, pour un style CSS de type ID, pour des manipulations en JavaScript, etc.

 

  • style: cet attribut vous permet d’écrire directement le code CSS à appliquer dans le code HTML.  Cependant, il est préférable de ne pas utiliser cet attribut et de passer à la place par une feuille de style externe, car cela rend votre site plus facile à mettre à jour par la suite.

 

Testez chacune des balises pour voir le résultat concret. Les balises sont le squelette du HTML. Et bien entendu, sans squelette, rien ne tient et par conséquent la page web s’effondre. Vous ne pourrez jamais faire sans. Faites bien attention à fermer les balises ! En un rien de temps, vous deviendrez un vrai professionnel du développement web en HTML. Il ne vous restera alors plus qu’à maîtriser le CSS pour donner à vos fichiers HTML la forme que vous souhaitez.

Dernier petit conseil pour la route : veillez à bien indenter votre code pour y voir plus clair sinon vous serez vite perdu.

[Total : 1    Moyenne : 5/5]

A propos de l'auteur(e)

Laissez un commentaire

Centre de préférences de confidentialité

Google Analytics

Google Analytics est un outil Google d'analyse d'audience Internet permettant aux propriétaires de sites Web et d'applications de mieux comprendre le comportement de leurs utilisateurs. Cet outil peut utiliser des cookies pour collecter des informations et générer des rapports sur les statistiques d'utilisation d'un site Web sans que les utilisateurs individuels soient identifiés personnellement par Google. Le cookie "__ga" est celui qui est le plus utilisé par Google Analytics.
En plus d’établir des rapports statistiques d’utilisation des sites web, Google Analytics peut également être utilisé, conjointement avec certains des cookies publicitaires décrits précédemment, pour proposer des publicités plus pertinentes sur les services Google (comme Google Search), sur l’ensemble d’Internet et pour mesurer votre interaction avec les publicités que nous affichons.

Google Analytics
_ga, _gid, _gat

Publicité Google

Google AdSense est un programme de monétisation proposé par Google aux éditeurs de sites web pour générer des revenus publicitaires à la performance. Un éditeur de site web peut adhérer gratuitement au programme et bénéficier d’affichages publicitaires sur son site en y plaçant des tags publicitaires correspondant aux formats de son choix par simple copier / coller d’un code fourni par le programme.
Google utilise des cookies pour rendre la publicité plus attractive pour les utilisateurs et plus rentable pour les éditeurs et les annonceurs. Les cookies servent ainsi également à sélectionner les publicités en fonction de leur pertinence pour l'utilisateur, à améliorer les rapports sur les performances des campagnes et à éviter la diffusion d'annonces que l'utilisateur a déjà vues.

Google AdSense
NID,SID,DSID, FLC, AID, TAID