Sur le Web, que l’on soit en début de vie d’un projet ou que ce dernier compte déjà de nombreuses années d’exploitation, la question de l’audit SEO se pose fréquemment et les occasions sont légion de procéder à une analyse du référencement Google. Si le choix d’analyser son positionnement sur ce support plutôt que sur un autre paraît pour le moins évidente (bien que nous allions tout de même nous y arrêter dans cet article), comment faut-il s’y prendre concrètement ? Plusieurs méthodes s’offrent à vous et nous allons en aborder quelques-unes parmi les plus simples et surtout, parmi les moins coûteuses. C’est donc après avoir insisté une nouvelle fois sur les enjeux d’un bon positionnement sur Google (toujours bon à rappeler), que nous verrons comment l’analyser au mieux.

ANALYSE REFERENCEMENT GOOGLE : pourquoi l’analyse sur ce moteur est si importante

Quand on est en pleine phase d’audit de référencement naturel comme cela nous arrive très souvent au sein de notre agence de référencement, devinez quel est le moteur de recherche qui nous intéresse en premier lieu ? Et oui, c’est Google, forcément. Il faut savoir, même si par la force de l’habitude vous vous doutez que de tous les moteurs de recherche c’est le plus utilisé de tous, qu’il l’est dans des proportions étonnantes. En France, et ce depuis plusieurs années maintenant, il dépasse assez nettement les 90% de parts de marché. Quand nous disons assez nettement, bien sûr il ne peut pas dépasser les 100%, tout Google qu’il est il y a des choses surnaturelles qu’il n’arrive pas à faire, mais disons qu’il est plus fréquemment aux alentours de 95% de parts de marché qu’aux alentours de 90,1%.

Une proportion que tous ses concurrents (Bing, Qwant, Duck Duck Go, Yahoo!, Ecosia, etc.) ont de quoi jalouser depuis maintenant un bon moment. Indépendamment du fait que vous vous l’utilisiez probablement au cours de votre navigation sur ordinateur ou mobile, vous avez probablement déjà vu des personnes utiliser Bing car ce dernier était le choix de base sur Internet Explorer après qu’elles aient acheté leur ordinateur et vous vous étiez dit que cela représentait peut-être de nombreuses personnes au final. Vous vous étiez peut-être aussi dit, avec tout ce que l’on entend sur la protection des données personnelles, que Google allait peut-être commencer à perdre des parts de marché au profit d’autres moteurs de recherche plus respectueux du respect de la vie privée comme Qwant, Ecosia ou encore Duck Duck GO.

Pour l’heure encore il n’en est rien, ou si peu, puisque tous les moteurs de recherche confondus n’arrivent même pas à lui prendre un dixième de « son marché ». C’est à peine différent au pays de l’oncle Sam où il n’est pas encore aux 90%, mais où les parts de marché du moteur historique Yahoo! s’amenuisent pour, couplées à celles de Bing (qui y sont également plus importantes qu’en France) et aux autres moteurs, atteindre moins de 15%. En définitive, à l’exception de Baidu (en Chine) et de Yandex (en Russie), l’hégémonie est donc telle que seule l’analyse du référencement Google ne vaille la peine ou presque.

Même si nous pouvons parfois regretter le manque de diversité et le fait qu’un moteur de recherche écologique et / ou éthique et / ou différent n’arrive pas à tirer son épingle du jeu place le géant de Mountain View dans une situation confortable (même si une hégémonie ça se préserve) mais quelque part facilite aussi l’audit SEO sur ce dernier.

Comment auditer son positionnement sur Google ?

La première réponse qui pourrait venir à l’idée serait, à la main, en tapant soi-même les différentes requêtes de l’activité directement dans le moteur de recherche pour voir à quelle place le site Internet est positionné. Vous vous en doutez, il s’agit d’une solution à minima sachant bien que c’est à la fois fastidieux si vous avez de nombreux mots clés sur lesquels vous êtes positionné (ou voulez vous positionner) et qui plus est imparfait (résultats faussés par les critères d’historique de navigation, de géolocalisation, etc.). Dès lors, comment faire une analyse de référencement sur Google qui soit la plus fiable que possible ? Et bien, en utilisant des outils !

Nous en revenons à ce que nous disions plus haut, l’avantage de l’hégémonie de Google, c’est que c’est sur ce moteur-là que vont aller sonder les outils de positionnement qui vous indiquent en quelle position vous êtes sur la requête. Même si leur fiabilité n’est pas forcément toujours optimale, cela reste tout de même de bons indicateurs pour pouvoir surveiller votre évolution globale avec le temps et / ou avoir plus ou moins une vision de l’existant à un instant T.

Présentation de trois outils que nous utilisons au sein de notre agence de référencement lors de nos audits SEO quand nous effectuons une analyse du référencement naturel sur Google.

  1. SEO HERO NINJA : Cet outil va vous permettre de sonder votre positionnement sur un mot clé sur plusieurs datacenters de Google.
    • Avantages : l’outil est gratuit et vous permet d’avoir une visibilité instantanée de votre positionnement sur une requête donnée sur plusieurs datacenters, le tout sans que les résultats ne soient influencés par votre historique de recherche ou votre géolocalisation. Devrions-nous vous dire ce qui suit… nous ne savons pas, mais allons vous le dire tout de même, l’outil est accompagné d’un petit jeu d’habileté qui pourrait bien entamer votre productivité :-D.
    • Inconvénients : s’il vous assure une neutralité (historique, géolocalisation), l’outil ne sonde qu’une seule requête à la fois et vous fait un peu retrouver le côté fastidieux d’un sondage à la main. La fiabilité n’est pas forcément toujours au rendez-vous.
  2. YOODA INSIGHT : Cet outil va vous permettre de sonder plusieurs mots clés à la fois. Mieux, le côté fastidieux va être simplifié puisque c’est l’outil lui-même qui va vous dire sur quels mots clés vous êtes présent, plus besoin de les chercher, ce qui est, reconnaissons-le, fort pratique. Il s’agit d’un outil freemium qui, s’il vous simplifie la vie dans sa version payante, vous offre déjà pas mal d’informations dans sa version gratuite si vous n’auditez pas le référencement naturel de plusieurs sites à longueur de journée.
    • Avantages : un gain de temps considérable et surtout, dans une majorité de cas, un excellent indicateur de la santé d’un site au niveau de son référencement naturel. Un outil bien pratique quand vous voulez savoir lors d’un rapide audit SEO si un domaine est attractif pour tenter d’y obtenir un backlink. L’outil vous suggère aussi des mots clés associés sur lesquels il pourrait être judicieux d’aller se positionner. Un élément intéressant pour que l’analyse du référencement Google s’enchaîne rapidement d’une phase décisionnelle et stratégique.
    • Inconvénients : cette fois-ci nous perdons l’instantanéité de l’outil précédent puisque l’état de l’existant se fait lors des différentes mises à jour de l’outil. Encore une fois et comme beaucoup d’autres outils pour ne pas dire tous, si l’outil donne une bonne vision, il manque parfois de fiabilité.
    • A noter que si vous voulez simplement un état de l’existant instantané, c’est vers l’autre outil de Yooda, SeeUrank, qu’il faut vous tourner.
  3. SEARCH CONSOLE : Cet outil va vous permettre de sonder de nombreuses choses qui vont permettre de sonder votre référencement Google plus en profondeur.
    • Avantages : ici vous allez obtenir de nombreuses informations très utiles pour analyser votre SEO sur Google : état de l’indexation, liens qui pointent vers votre site, positionnement sur les mots clés…
    • Inconvénients : l’outil est assez complet mais, bien qu’étant proposé par Google himself n’est pourtant pas d’une fiabilité à toute épreuve. C’est dommage et rageant.

Audit de référencement naturel par un consultant SEO

Comme vous vous en doutez, l’analyse du référencement Google ne se suffit pas pour progresser sur les mots clés principaux de votre activité et devenir ainsi un acteur incontournable dès que quelqu’un effectue une requête dans un moteur de recherche. Pour cela, il va vous falloir des connaissances approfondies en référencement et si vous ne les avez pas (ou pourriez les avoir mais n’avez pas le temps de les acquérir et de vous y former), le mieux reste de faire appel à un expert ou une agence spécialisée en référencement naturel.

C’est ainsi qu’à la suite d’un audit SEO, l’expert ou l’agence sera en mesure de vous conseiller au mieux sur la marche à suivre pour que vous puissiez progresser dans les résultats de recherche de Google, mais aussi de beaucoup d’autres puisque les leviers d’optimisation, qui fonctionnent avec le géant de Mountain View qu’est Google, fonctionnent aussi avec la plupart de ses concurrents. De quoi bénéficier ainsi de plus de trafic sur votre site Internet et exploiter enfin pleinement ce levier d’acquisition de trafic qualifié qu’est le trafic en provenance des pages de résultats des moteurs de recherche.

 

[Total : 1    Moyenne : 5/5]