Balise meta description, comment l'optimiser & la rédiger ? définition SEO

Soignez la rédaction de vos balises meta description, cela reste du référencement !

Dans l’optimisation SEO de votre site Internet, la balise meta description prend une place à part pour plusieurs raisons. D’abord, elle est souvent négligée au profit de l’arbitraire de Google, ensuite elle demande un petit temps de travail supplémentaire que bon nombre de webmasters ont souvent la flemme de prendre. On les comprend ! Lorsque votre site comporte des milliers de pages, vous êtes en droit d’avoir envie de lâcher le pied sur l’optimisation SEO, sachant que cette balise n’est pas un critère déterminent en référencement naturel. Sauf que…

  1. Définition de la balise metadescription en SEO
  2. Exemple de balise (code)
  3. Commet bien rédiger la balise meta description ?
  4. Comment optimiser la description ?
  5. Taille de la meta description
  6. Les rich snippets

 

Petite définition de la balise meta description en SEO

Appelée Snippet en anglais, c’est un petit élément qui permet d’afficher une description dans les pages de résultats de recherche des moteurs. Par usage, on essaye de préciser de l’information textuelle sous le meta titre afin d’inciter l’internaute à cliquer sur le lien. Google ou Bing déterminent eux-mêmes cette balise si rien n’est ajouté et reprennent notamment les éléments textuels du début de page comme le chapô d’un article par exemple.

balise meta description exemple

En encadré rouge, un exemple de balise metadescription

La balise meta description a donc une fonction d’information qu’il est possible de préciser vous-même bien que cela ne garantisse en rien une réinterprétation par les moteurs selon la requête tapée par l’internaute. Son caractère incitatif en fait une zone chaude dans le cadre de l’optimisation SEO ; beaucoup de CMS exploitent la meta description comme WordPress, Prestashop, Joomla…

Pour un E-commerce, elle a le mérite de pouvoir présenter une offre ou un prix, la rendant encore plus engageante. Par ailleurs, il existe plusieurs solutions pour l’enrichir et faire de cette balise un élément de visibilité augmentant parfois considérablement le CTR (Taux de clics). C’est ce que l’on nomme les rich snippet qui sont abordés un peu plus loin dans l’article.

Exemple de balise meta description (Code)

Ci-dessus, notre snippet reprend un élément de date (il y a 5 jours) qui, s’il diminue le volume de texte disponible, annonce la fraîcheur de l’article. On note également qu’elle est tronquée… L’exemple est donc en soi critiquable puisque le code de la balise ressemble en réalité à ceci :

Balise metadescription dans le code source
<meta name="description" content="Comment fonctionne la balise title en SEO. en quoi est-ce important pour votre référencement naturel. Explications et définitions. Conseils d'optimisation"/>

Un mauvais exemple ? Pas vraiment puis que l’ensemble des termes sont repris dans le title et le texte.

Elle est intégrée directement après la balise titre. La longueur n’est pas assurée du fait principalement de l’élément date proposé en premier, il manque à la fin l’expression « conseils d’optimisation ». En soi, rien de très dramatique. Il y a quelques années, on se plaisait à tester aussi des meta descriptions de la longueur d’un article (enfin presque, jusqu’à 400 ou 500 signes), ce qui est possible mais inutile alors…

Comment bien rédiger la balise meta description ?

Pour ne pas perdre trop de temps sur la question de la meta description (il existe tellement de leviers à activer), vous pouvez reprendre les termes qui apparaissent dans votre page, votre contenu. Un peu à la manière des articles optimisés en rédaction, pensez à accrocher le lecteur. Un petite astuce consiste à faire un véritable teaser de la meta descripton en donnant les premiers éléments de réponse… mais non c’est coupé !

Un petit exemple ? Il arrive que l’on ait besoin de trouver le numéro de téléphone d’une entité ou même d’une institution. C’est introuvable sur les premiers liens sauf chez vous, pourtant légèrement en dessous :  L’internaute fait du pogosticking avec les premiers liens, il ne trouve pas et là, au milieu de la première page de Google (position 6 ou 7, pas terrible n’est-ce pas ?), un title est accompagné de la formule : « le numéro de la société est le 01 37… » Frustration putaclic assurée ! Mais bien entendu, rien ne vous empêche également de suivre les indications qui suivent sur son optimisation…

Comment optimiser la balise meta description en SEO

On se fixe en général plusieurs règles pour la rédaction des meta descriptions dans le cas de l’optimisation :

D’abord, proposer une balise meta description ayant un contenu texte différent en partie de la balise title, notre lien bleu. Reprendre littéralement le contenu est en soi mauvais pour un moteur de recherche comme Google. Et puis, la variété permet d’améliorer les affichages sur les requêtes élargies ; les mots clefs de l’internaute étant mis en gras dans le texte. Regardez bien ci-dessus, la requête tapée était : « balise title definition ».

Évitez ensuite de faire une succession de mots-clés, par exemple séparés par des virgules. On est dans le Web sémantique aujourd’hui. D’ailleurs, essayez d’oublier la notion de « mots clés » telle qu’on a pu la définir pendant des années. Le mot clé ne vaut quelque chose que s’il est contextualisé dans des phrases du document.

Évitez aussi de faire des doublons dans les metadescriptions, deux fois le même mot par exemple mais aussi deux balises meta description identiques sur deux contenus différents… Un conseil applicable également sur la balise Title.

Tentez de séduire les lecteurs avec des phrases engageantes, des expressions intrigantes, pourquoi pas même des questions. Employez-vous aussi à éviter de placer des chiffres, ou tout ce qui gêne le confort de lecture.

Vous souhaitez utiliser de l’unicode ? Alors oui, cette fois-ci, et pour notre part a contrario de son usage dans les balises title, vous pouvez aller placer votre petite flèche pour rendre votre snippet plus visible. Vous risquez moins le spam, encore que… Google chasse les manipulations des résultats de recherche y compris dans les snippets. Nous y revenons plus loin.

Quelle taille pour la metadescription ?

Attention, la taille officielle d’affichage à changer : C’est environ 230 caractères au 1er décembre 2017 !

La taille des metadescriptions varient en fonction des années, mais aussi en fonction des supports (ordinateur de bureau ou mobile) ce qui fait que aujourd’hui en 2016 on peut envisager 170 caractères pour la taille des metadescriptions sur ordinateur de bureau et un peu plus sur mobile (178). Nous avons donc intérêt à profiter de ces espaces pour promouvoir le contenu de la page. En usant de contenus non texte, vous risquez de diminuer le contenu disponible de manière stricte. J’ai fait des tests avec ce type d’affichage sur mon blog personnel :

metadescription trop longueOn perd facilement des dizaines de caractères voire plus en fonction de la manière dont sont placés ces petites excentricités. Alors oui c’est visible, mais c’est un petit jeu en soi dangereux même si sur ce plan j’attends tranquillement une pénalité à relever :

comment mettre une balise meta descriptionRassurez-vous pour les deux liens, la requête n’est pas si difficile à avoir. Non l’élément qui est plus intéressant à étudier est plutôt l’enrichissement de ces snippets. On parle donc de rich snippets.

Mettez des rich snippets dans vos contenus in page

Nous avons déjà eu l’occasion de traiter cette question à plusieurs reprises. Sur WordPress, nous vous conseillons d’utiliser (même s’il ne fait pas tout) le plugin Yet Another Rating Star. Les rich Snippets sont souvent observés avec l’usage de données structurées. Il en existe de nombreuses sortes et bien entendu,vous pouvez les utilisez un peu partout sur votre site Internet.

Vous êtes organisme de formation ? Facilitez une visibilité en donnant une succession de dates sous forme de petits sitelinks.

Vous proposez des recettes de cuisine ? et si vous donniez des immédiatement envie aux internautes qui font la recherche ? Marmiton tire un trafic organique énorme grâce à cela :

exemple de rich snippet cuisineEtc. Etc. Etc. Google Developpers nous propose un dossier complet sur ces rich snippets. Alors, on s’y met ?

[Total : 1    Moyenne : 5/5]

A propos de l'auteur(e)

2 Commentaires
  1. J-Claude 17 janvier 2018
  2. Xavier Deloffre 18 janvier 2018

Centre de préférences de confidentialité

Google Analytics

Google Analytics est un outil Google d'analyse d'audience Internet permettant aux propriétaires de sites Web et d'applications de mieux comprendre le comportement de leurs utilisateurs. Cet outil peut utiliser des cookies pour collecter des informations et générer des rapports sur les statistiques d'utilisation d'un site Web sans que les utilisateurs individuels soient identifiés personnellement par Google. Le cookie "__ga" est celui qui est le plus utilisé par Google Analytics.
En plus d’établir des rapports statistiques d’utilisation des sites web, Google Analytics peut également être utilisé, conjointement avec certains des cookies publicitaires décrits précédemment, pour proposer des publicités plus pertinentes sur les services Google (comme Google Search), sur l’ensemble d’Internet et pour mesurer votre interaction avec les publicités que nous affichons.

Google Analytics
_ga, _gid, _gat

Publicité Google

Google AdSense est un programme de monétisation proposé par Google aux éditeurs de sites web pour générer des revenus publicitaires à la performance. Un éditeur de site web peut adhérer gratuitement au programme et bénéficier d’affichages publicitaires sur son site en y plaçant des tags publicitaires correspondant aux formats de son choix par simple copier / coller d’un code fourni par le programme.
Google utilise des cookies pour rendre la publicité plus attractive pour les utilisateurs et plus rentable pour les éditeurs et les annonceurs. Les cookies servent ainsi également à sélectionner les publicités en fonction de leur pertinence pour l'utilisateur, à améliorer les rapports sur les performances des campagnes et à éviter la diffusion d'annonces que l'utilisateur a déjà vues.

Google AdSense
NID,SID,DSID, FLC, AID, TAID